N°1 du courtage en immobilier neuf à Montpellier depuis 15 ans

logo Immo9
sur
bouton play france 2 youtube

04 11 93 73 34

Démarrer votre recherche
< Retour
à la carte
< Retour
à la liste
Ville ou quartiers

Choisissez une ville ou un quartier et trouvez le bien ideal

Quartiers

Villes

Tous les biens
Pièces
Livraison
Carte
Liste

Immobilier neuf à Centre Historique

En plein cœur de Montpellier, le Centre historique a l’avantage d’être piéton dans sa quasi-totalité (accès riverains et livreurs). Le Centre historique regroupe des lieux fréquentés et appréciés des Montpelliérains : l’esplanade Charles de Gaulle, Le Corum, le Musée Fabre, le Pavillon Populaire ou encore le Carré Saint-Anne. Si le tramway ne traverse pas à proprement parler le Centre historique, il le dessert en quatre arrêts situés au nord, au sud et à l’ouest de la zone (Louis Blanc, Corum, Observatoire et Comédie). Pour ce qui est de la démographie, le Centre historique connaît une variation annuelle notable : +4.94%. De plus, les ménages résidant dans le Centre historique sont, dans une large majorité, locataires de leur logement (81.03%).

Voir plus
Les Conseils

Découvrir

Esplanade Charles de Gaulle

Les kiosques sur l'esplanade Charles de Gaulle

À deux pas du centre commercial urbain Le Polygone, l’esplanade Charles de Gaulle est l’une des plus agréables de la ville. Elle accueille chaque année, les “Estivales”, marché nocturne axé sur la gastronomie régionale. C’est au sein de cet espace que l’on retrouve la Pavillon Populaire, salle d’exposition photographique, le Corum, salle de réception au sein de laquelle se produit le festival international “Montpellier Danse” ainsi que l’Office de Tourisme & des Congrès. Plusieurs kiosques sont implantés de longue date sur l’esplanade et permettent de s’y restaurer en terrasse. Du côté du boulevard Bonne Nouvelle, le Musée Fabre met le peintre Soulages à l’honneur. Le logement se fait rare dans cette zone et les quelques habitations de l’allée Paul Boulet sont par conséquent très prisés. Il faut dire qu’ils jouissent de vastes jardins surplombant l’esplanade.

Place du Marché aux Fleurs

Place de la Canourgue

En plein cœur du quartier historique, la place du Marché aux Fleurs abrite la Préfecture de l’Hérault en face de laquelle plusieurs cafés présentent de vastes terrasses. Les ruelles attenantes regorgent de boutiques où se vendent des créations artisanales locales. Pour ce qui est de l’architecture, Montpellier exhibe son origine médiévale : les ruelles, étroites et tournantes, logent un bâti néanmoins modifié aux VIIème et VIIIème siècles. Non loin de là, la place de La Canourgue est, elle aussi, remarquable : elle offre un cadre romantique à l’ombre des micocouliers. Elle est entourée d’hôtels particuliers (Richer, Belleval, Cambacérès, Sarret) et offre une vue imprenable sur la cathédrale Saint-Pierre.

Arc de Triomphe

L' Arc de triomphe vu depuis la rue Foch

Construit en l’honneur de Louis IV, l’Arc de Triomphe est une porte d’apparat qui symbolise la puissance de la royauté. L’édifice s’ouvre sur la rue Foch qui est, avec la rue de la Loge, la seule à prendre la forme d’une artère haussmannienne, souhait du maire Jules Pagézy. Ces transformations valent aujourd’hui à ces rues d’être les principaux secteurs commerciaux de la ville. Concernant les immeubles d’habitation, malgré un certain éloignement du modèle haussmannien, le bâti conserve toutes les caractéristiques architecturales du Second Empire (monumentalisation des immeubles, double horizontale soulignée par des balcons filants, etc).

“Quelques mois après la parution du célèbre décret de 1852 relatif aux rue de Paris, le futur empereur nomma Jules Pagézy maire de Montpellier. Durant tout son mandat, ce dernier projeta et réalisa, en partie seulement, les transformations urbaines les plus importantes que la ville ait connues : l’aménagement du quartier des marchés et le projet de rue Impériale, la rue Foch actuelle” - Extrait de l’article “L’haussmannisme montpelliérain”, publié dans la Revue de l’Art en 1994.

Projets urbains

Dans le cadre du projet “Place à tous”, trois sites emblématiques du centre historique vont bénéficier d’un réaménagement :

  • la dalle du Triangle
  • l’esplanade Charles de Gaulle
  • la place de la Comédie

À travers ce projet urbain, il est question de conforter le rayonnement de ces zones et de les reconnecter au reste de la ville. Pour ce faire, la municipalité envisage de désencombrer et d’embellir les espaces, de rénover les sols et de souligner les liaisons entre les différents lieux d’importance que sont le Corum, le Musée Fabre et la Citadelle de type Vauban actuellement investie par le lycée Joffre. Le réaménagement de la dalle du Triangle devra, quant à lui, permettre une meilleure accessibilité au quartier Antigone.

“Depuis 1960, la Métropole de Montpellier a vu sa population multipliée par trois, et chaque année depuis 2010, 7.000 habitants supplémentaires s'y installent. La place de la Comédie, au sein de l' Écusson, est depuis toujours l'espace public emblématique de Montpellier et de sa Métropole. Associée à l'Esplanade Charles de Gaulle et à la dalle du Triangle, elle forme un ensemble piétonnier de près de 8 hectares au cœur de la ville. Cette démographie exponentielle est bien sûr une source de dynamique économique et culturelle majeure, mais elle bouleverse de fait les échelles de la ville et son rapport au territoire. À travers ce projet d'aménagement, il s'agit de répondre à ces nouveaux usages mais pas seulement. Les objectifs sont multiples et ambitieux. Tous, convergent vers une la même donnée : assurer la cohérence de ces trois espaces, entre eux, et avec les quartiers avoisinants“ - Extrait de l’article “Places à tous, le projet d’aménagement du cœur de ville”, publié le 14 décembre 2018 sur le site de Montpellier Méditerranée Métropole.

Économie

Cœur animé de la ville, le quartier Centre historique regorge d’établissements publics ou privés en majorité culturels ou administratifs :

  • Préfecture de l’Hérault
  • Cour d’Appel de Montpellier
  • Faculté de Droit et de Sciences politiques
  • Musée et conservatoire d’anatomie
  • Rectorat de l’académie de Montpellier
  • MO.CO
  • Musée Fabre
  • Corum
  • etc
Le Corum, Palais des Congrés et Opéra Berlioz

Synthèse quartier

Les “+” quartierAvenir du quartier
  • cœur commerçant de la ville
  • charme de l’architecture médiévale
  • réaménagement des espaces emblématiques du quartier dans le cadre du projet “Place à tous”
Nos courtiers résument pour vous les atouts du quartier Centre historique

Découvrir

Esplanade Charles de Gaulle

Les kiosques sur l'esplanade Charles de Gaulle

À deux pas du centre commercial urbain Le Polygone, l’esplanade Charles de Gaulle est l’une des plus agréables de la ville. Elle accueille chaque année, les “Estivales”, marché nocturne axé sur la gastronomie régionale. C’est au sein de cet espace que l’on retrouve la Pavillon Populaire, salle d’exposition photographique, le Corum, salle de réception au sein de laquelle se produit le festival international “Montpellier Danse” ainsi que l’Office de Tourisme & des Congrès. Plusieurs kiosques sont implantés de longue date sur l’esplanade et permettent de s’y restaurer en terrasse. Du côté du boulevard Bonne Nouvelle, le Musée Fabre met le peintre Soulages à l’honneur. Le logement se fait rare dans cette zone et les quelques habitations de l’allée Paul Boulet sont par conséquent très prisés. Il faut dire qu’ils jouissent de vastes jardins surplombant l’esplanade.

Place du Marché aux Fleurs

Place de la Canourgue

En plein cœur du quartier historique, la place du Marché aux Fleurs abrite la Préfecture de l’Hérault en face de laquelle plusieurs cafés présentent de vastes terrasses. Les ruelles attenantes regorgent de boutiques où se vendent des créations artisanales locales. Pour ce qui est de l’architecture, Montpellier exhibe son origine médiévale : les ruelles, étroites et tournantes, logent un bâti néanmoins modifié aux VIIème et VIIIème siècles. Non loin de là, la place de La Canourgue est, elle aussi, remarquable : elle offre un cadre romantique à l’ombre des micocouliers. Elle est entourée d’hôtels particuliers (Richer, Belleval, Cambacérès, Sarret) et offre une vue imprenable sur la cathédrale Saint-Pierre.

Arc de Triomphe

L' Arc de triomphe vu depuis la rue Foch

Construit en l’honneur de Louis IV, l’Arc de Triomphe est une porte d’apparat qui symbolise la puissance de la royauté. L’édifice s’ouvre sur la rue Foch qui est, avec la rue de la Loge, la seule à prendre la forme d’une artère haussmannienne, souhait du maire Jules Pagézy. Ces transformations valent aujourd’hui à ces rues d’être les principaux secteurs commerciaux de la ville. Concernant les immeubles d’habitation, malgré un certain éloignement du modèle haussmannien, le bâti conserve toutes les caractéristiques architecturales du Second Empire (monumentalisation des immeubles, double horizontale soulignée par des balcons filants, etc).

“Quelques mois après la parution du célèbre décret de 1852 relatif aux rue de Paris, le futur empereur nomma Jules Pagézy maire de Montpellier. Durant tout son mandat, ce dernier projeta et réalisa, en partie seulement, les transformations urbaines les plus importantes que la ville ait connues : l’aménagement du quartier des marchés et le projet de rue Impériale, la rue Foch actuelle” - Extrait de l’article “L’haussmannisme montpelliérain”, publié dans la Revue de l’Art en 1994.

Projets urbains

Dans le cadre du projet “Place à tous”, trois sites emblématiques du centre historique vont bénéficier d’un réaménagement :

  • la dalle du Triangle
  • l’esplanade Charles de Gaulle
  • la place de la Comédie

À travers ce projet urbain, il est question de conforter le rayonnement de ces zones et de les reconnecter au reste de la ville. Pour ce faire, la municipalité envisage de désencombrer et d’embellir les espaces, de rénover les sols et de souligner les liaisons entre les différents lieux d’importance que sont le Corum, le Musée Fabre et la Citadelle de type Vauban actuellement investie par le lycée Joffre. Le réaménagement de la dalle du Triangle devra, quant à lui, permettre une meilleure accessibilité au quartier Antigone.

“Depuis 1960, la Métropole de Montpellier a vu sa population multipliée par trois, et chaque année depuis 2010, 7.000 habitants supplémentaires s'y installent. La place de la Comédie, au sein de l' Écusson, est depuis toujours l'espace public emblématique de Montpellier et de sa Métropole. Associée à l'Esplanade Charles de Gaulle et à la dalle du Triangle, elle forme un ensemble piétonnier de près de 8 hectares au cœur de la ville. Cette démographie exponentielle est bien sûr une source de dynamique économique et culturelle majeure, mais elle bouleverse de fait les échelles de la ville et son rapport au territoire. À travers ce projet d'aménagement, il s'agit de répondre à ces nouveaux usages mais pas seulement. Les objectifs sont multiples et ambitieux. Tous, convergent vers une la même donnée : assurer la cohérence de ces trois espaces, entre eux, et avec les quartiers avoisinants“ - Extrait de l’article “Places à tous, le projet d’aménagement du cœur de ville”, publié le 14 décembre 2018 sur le site de Montpellier Méditerranée Métropole.

Économie

Cœur animé de la ville, le quartier Centre historique regorge d’établissements publics ou privés en majorité culturels ou administratifs :

  • Préfecture de l’Hérault
  • Cour d’Appel de Montpellier
  • Faculté de Droit et de Sciences politiques
  • Musée et conservatoire d’anatomie
  • Rectorat de l’académie de Montpellier
  • MO.CO
  • Musée Fabre
  • Corum
  • etc
Le Corum, Palais des Congrés et Opéra Berlioz

Synthèse quartier

Les “+” quartierAvenir du quartier
  • cœur commerçant de la ville
  • charme de l’architecture médiévale
  • réaménagement des espaces emblématiques du quartier dans le cadre du projet “Place à tous”
Nos courtiers résument pour vous les atouts du quartier Centre historique

Ces biens immobiliers
pourraient vous intéresser

Vous souhaitez
bénéficier de conseils
d'experts immobilier ?
PRENONS CONTACT >

Pourquoi nous choisir ?

  • +1000 programmes immobiliers neufs

  • Prix garantis direct promoteurs

  • Frais de notaires offerts et remises selon offre

  • Un interlocuteur unique

  • 250 promoteurs partenaires

  • 15 ans d'expertise en immobilier neuf à Toulouse