Le prêt immobilier à Montpellier

Temps de lecture estimé à environ 12 minutes.

L’immobilier est un des rares actifs accessibles à crédit. Et pour cause : plus d’1 million de Français qui ont souscrit à un prêt en 2019 (Statista), un chiffre en hausse constante depuis 2014. En septembre 2020, on sait aussi que ce sont près de 22 milliards d’euros qui ont été accordés aux emprunteurs.

Si la crise sanitaire a largement bousculé les habitudes d’emprunt des Français, les taux ont conservé leur attractivité et ont permis à de nombreux ménages de prétendre à souscrire à un crédit.

Les aides à l’achat telles que le prêt à taux zéro ou le dispositif Pinel ont aussi largement encouragé l’achat et l’investissement dans l’immobilier neuf à Montpellier.

SOMMAIRE

Prêt immobilier à Montpellier : quels sont les taux ?

© microstock3D - Shutterstock

Dans la métropole de Montpellier Méditerranée, les taux d’emprunt pour un prêt immobiliers sont intéressants : le prix moyen d’un logement neuf est de 4375 € le m² au 3ème trimestre 2020 (données 2020 de la Fédération des Promoteurs Immobiliers).

Partenaire de CAFPI, expert en courtage de crédit immobilier, les courtiers immobiliers d’IMMO9 sont systématiquement informés des tendances des taux de prêt immobilier à Montpellier et publie ainsi régulièrement un baromètre de ces taux.

Évolution des taux de prêt immobilier à Montpellier

Taux moyens des prêts immobiliers à Montpellier (actualisé le 28/01/2021).
Baromètre des taux fixes Montpellier IMMO9 : janvier 2021
Durée de l'emprunt bancaireTaux moyenÉvolution
15 ans 0,94 %
20 ans 1,10 %
25 ans 1,43 %

Baromètre IMMO9 des taux de prêt immobilier à Montpellier

Prêt immobilier à Montpellier : comment les taux sont définis ?

Un prêt immobilier est composé d’un capital, établi en selon le projet de l’acheteur et des intérêts.

Ainsi, le “taux” d’un prêt immobilier représente le pourcentage d’intérêt qu’un emprunteur doit régler en plus de la somme empruntée : le capital.

Ces intérêts sont établis de manière régulière par les banques selon divers profils d’emprunteurs ainsi que plusieurs facteurs déterminants : la durée d’emprunt, la qualité du dossier de l’emprunteur et les taux obligatoires auxquels la banque emprunte sur les marchés financiers.

Sur l’ensemble du territoire français, le taux de crédit évolue en fonction des zones géographiques, notamment pour les raisons suivantes :

Prêt immobilier à Montpellier : quel apport financier ?

Un apport financier est un investissement personnel fait par l’emprunteur pour un projet immobilier. Rassurant et apprécié des banques, cet apport peut jouer en la faveur de l’emprunteur. En effet, il réduit les risques d’un non-remboursement et incite davantage les agences bancaires à accorder un prêt.

En plus d’être un argument de négociation auprès des banques, un apport personnel permet également de réduire le coût du crédit et ainsi d’emprunter une somme moins élevée.

Pour un apport financier idéal, il est par ailleurs vivement recommandé que celui-ci soit égal à 30 % du montant de l’emprunt afin que le taux d’intérêts du prêt soient négociable.

Flora et Baptiste rêvent d’acheter un appartement neuf de 3 pièces dans le quartier des Cévennes affiché au prix de 169 000 €. Pour négocier le taux d’intérêt de leur crédit, ils devront faire un apport de 50 700 €, qui équivaut à 30% du prix du bien.

Votre prêt immobilier à Montpellier

Simulation de prêt immobilier à Montpellier à taux fixe

Un prêt à taux fixe est un crédit immobilier dont le taux d’intérêt ne change pas au cours du temps. Utilisé le plus souvent pour des prêts ayant une durée d’emprunt relativement longue (en général au-delà de 15 ans), le taux est négocié et validé lors de la réalisation du contrat et restera égal pour toute la durée du remboursement.

Grâce à ce système, l’emprunteur est assuré d’avoir une vision à plus long terme sur son emprunt et de connaître le montant de ses mensualités et le coût total du crédit dès la signature du contrat.

Le remboursement des mensualités comprend une partie des intérêts et du capital emprunté.

Montpellier centre-ville

© Supachita Krerkkaiwan - Shutterstock

Aurélie et Fabrice souhaitent faire un crédit immobilier à Montpellier. Leur choix s’est arrêté sur un appartement neuf de 3 pièces de 67 m² avec loggia affiché au prix de 222 000 € dans le quartier de Mosson.

Leur banque a choisi de leur accorder un prêt à taux fixe sur une durée de 15 ans. En faisant un apport financier de 66 600 € (soit 30% du prix), ils peuvent profiter d’un taux d’intérêt à 0,94 %.

Montant de l'emprunt 155 400 € (222 000 € - 66 600 €)
Mensualités de remboursement 970 €/mois
Coût du prêt immobilier 19 199 €, soit 1 333 €/an

Pour leur prêt, Aurélie et Fabrice font un emprunt de 155 400 € (222 000 € – 66 600 €). Le montant de leurs mensualités s’élèvent à 970 €/mois et le coût de leur prêt est de 19 199 €, soit 1333 € annuels.

Dans les communes de Montpellier Méditerranée Métropole

Benjamin et Roxanne ont pour projet d’acheter un logement neuf à Saint-Jean-de-Védas de 3 pièces en vente au prix de 242 000 €.

Après étude de leur dossier, leur banque leur a alloué un prêt à taux fixe sur une période de 20 ans. Avec leur apport financier personnel de 72 600 € (30 % du montant de l’acquisition), le couple peut négocier un taux d’intérêt 1,10 %.

Montant de l'emprunt 169 400 € (242 000 € - 72 600 €)
Mensualités de remboursement 835 €/mois
Coût du prêt immobilier 30 913 €, soit 1545 €/an

Le couple emprunte 169 400 € pour financer leur projet immobilier. Chaque mois, ils devront payer des mensualités de remboursement d’environ 835 €. En tout, leur coût total de leur prêt leur revient à 30 913 €, soit 1545 € par an.

Simulation de prêt immobilier à Montpellier in fine et dans l’Hérault

Le prêt in fine permet à un emprunteur de rembourser uniquement les intérêts d’un crédit pendant la durée du contrat. Le capital prêté est lui remboursé en une seule fois, lors de la dernière mensualité. Pour accorder ce type de prêt, la banque exige néanmoins certaines garanties.

Pour ce type de crédit, les taux d’intérêt sont plus élevés que dans le cadre d’un prêt amortissable classique. Néanmoins, ces intérêts peuvent être déduits sur les impôts de l’emprunteur.

Afin que ce dernier soit solvable et puisse rembourser le solde du capital emprunté, la banque peut lui proposer un produit de placement associé comme un contrat d’assurance vie ou un bon de capitalisation. Ainsi, l’agence bancaire prêteuse détient une garantie de remboursement et l’emprunteur a la possibilité de constituer, grâce aux autres produits associés, la somme pour rembourser le capital du prêt.

Crédit in fine en centre-ville de Montpellier

© Drazen Zigic - Shutterstock

Laure souhaite acheter un appartement neuf de 2 pièces de 176 000 € dans le quartier d’Estanove à Montpellier. Après étude de son projet et de son profil, sa banque lui autorise un prêt in fine pour une durée de 15 ans.

Avec un apport personnel de 52 800 € (soit 30 % du prix d’achat), Laure pourra négocier un excellent taux d’intérêt : 0,94 % pour financer son projet immobilier et emprunte 123 200 €.

Le montant de ses mensualités s’élève à 769 € (montant des intérêts du prêt à rembourser par mois). Le coût total de son crédit est de 15 221 €, soit environ 1014 € annuels, somme qui pourra être déductible de ses impôts.

Montant du crédit 123 200 € (176 000 € - 52 800 €)
Mensualités de remboursement 769 €/mois
Coût du prêt immobilier 15 221 €, soit 1014 €/an

Laure devra donc rembourser 123 200 € en une seule fois à la fin du contrat de prêt, grâce à l’épargne constituée via une assurance vie.

Crédit in fine dans les communes de Montpellier Méditerranée Métropole

Brittany et Félix veulent acheter un appartement neuf de 3 pièces de 63 m² avec terrasse pour 248 900 € à Lattes, en périphérie de Montpellier.

Au vu du dossier d’investissement du couple, leur banque leur autorise un prêt in fine pour une durée de 20 ans à 1,10 %. Pour leur projet, ils emprunteront le montant total de l’opération immobilière : 248 900 €. Leurs mensualités s’élèveront à 1226 €/mois (montant des intérêts de crédit mensuels). Le coût total de leur crédit immobilier à Montpellier s’élève à 43 298 €, soit 2164 € annuels sur 20 ans.

Cette somme est déductible de leurs impôts.

Montant du crédit 248 900 €
Mensualités de remboursement 1226 €/mois
Coût du prêt immobilier 43 298 €, soit 2164 €/an

Au terme de leur contrat de crédit, Brittany et Félix remboursement 248 900 € en une seule fois grâce à l’épargne constituée grâce à un contrat de capitalisation.

Prêt immobilier à Montpellier : comment fonctionne le rachat de crédits ?

© Brian A Jackson - Shutterstock

Un rachat ou regroupement de crédits donne la possibilité à un emprunteur d’obtenir un seul crédit remboursable sur une durée unique. Le coût de la mensualité du prêt est calculée en fonction de la capacité de remboursement de l’emprunteur et s’adapte donc mieux à ses revenus.

Isabelle et Franck ont acheté un appartement neuf de 4 pièces à 199 000 dans le quartier Alco. Pour financer leur projet, ils souhaitent faire un rachat de crédits.

Il n’est pas nécessaire pour eux d’attendre le déblocage des fonds pour faire une demande de rachat de crédits auprès de leur banque. Ils peuvent renégocier leur crédit et augmenter ses mensualités pour une dizaine d’euros et ainsi gagner 5 ans de durée de crédit.

En savoir plus sur les rachats de crédits à Montpellier

Acheter un bien en VEFA avec un rachat de crédits

Un acquéreur a la possibilité de financer son achat en VEFA (Vente en l’État de Futur Achèvement) grâce un prêt immobilier ou prêt hypothécaire. Faire un rachat de crédits pour financer son bien immobilier neuf présente certains avantages :

Crédit immobilier à Rennes : les aides à l’achat

En souscrivant à un prêt immobilier à Montpellier, plusieurs aides au financement ou dispositif de défiscalisation s’offrent aux emprunteurs, notamment dans l’immobilier neuf :

Le Prêt à Taux Zéro

© microstock3D - Shutterstock

Le prêt à taux zéro est un prêt immobilier dont le taux d’intérêt est équivalent à 0 : les intérêts sont pris en charge par l’État. Cette aide financière apportée par l’État ne nécessite aucun frais de dossier et est accessible uniquement pour les primo-accédants (soit ceux qui n’ont pas été propriétaires de leur logement en résidence principale les deux années précédant la demande de prêt).

Calculé selon un plafond de revenus par foyer, le nombre de personnes qui occuperont le bien ainsi que la situation géographique de celui-ci, le PTZ peut financer jusqu’à 40 % du montant total de l’acquisition. Ce crédit est cumulable avec d’autres aides à l’accession à la propriété.

Marine et Alexis souhaitent acheter un appartement neuf de 2 pièces à Montpellier, situé en zone A, affiché au prix de 195 000 €. Leurs revenus étant de 40 000 € par an, grâce au PTZ, le couple pourra profiter d’un financement de 78 000 €.

Contactez nos courtiers dès à présent pour plus de renseignements

Le PTZ +

Le PTZ Plus est une variante du prêt à taux zéro classique de deux autres aides au financement (le PASS-Foncier et le crédit d’impôts sur les intérêts d’emprunt) dans le but de simplifier l’accession à la propriété. Il s’adresse comme son prédécesseur, à tous le primo-accédants souhaitant acheter leur première résidence principale.

Le PTZ + a donné la possibilité à un grand nombre d’investisseurs de pouvoir profiter du prêt à taux zéro sur une partie de leur crédit total.

À noter que le PTZ et le PTZ + doivent obligatoirement être délivrés par des établissements conventionnés par l’État.

La TVA réduite

© upslim - Shutterstock

La TVA réduite est un dispositif mis en place depuis le 1er janvier 2014 pour les logements situés en zones ANRU (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine), ces zones sont concernées par des projets de réhabilitation urbaines (notamment la construction de logements neufs) mis en place les collectivités territoriales.

Ainsi, dans les quartiers concernés, les logements neufs bénéficient d’une TVA réduite à 5,5% au lieu de 20% dans les zones hors ANRU.

Joséphine et Grégory souhaitent acheter un logement neuf de 3 pièces de 58 m² dans le quartier Mosson, classé quartier ANRU à Montpellier. Hors TVA, cet appartement est affiché au prix de 198 000 €. Avec la TVA réduite à 5,5%, le couple paiera son logement 208 890 au lieu de 234 900 avec une TVA à 20%. Cela représente une économie de 26 010 €.

Pour acheter un bien neuf avec une TVA réduite, le bien doit scrupuleusement respecter certaines conditions. Celles-ci sont inscrites dans le Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts - BOI-TVA-IMM-20-20-20-20140715.

Les frais de notaire réduits

Les frais de notaire correspondent à l’ensemble des sommes qui s’ajoutent au prix d’une acquisition immobilière. Ils sont pour la majorité composés d’impôts payés à l’État.

Fortement réduits dans l’immobilier neuf, ils représentent seulement 2 à 3% au lieu de 8% dans l’immobilier ancien. Afin de profiter cette réduction, il est par conséquent nécessaire d’acquérir l’un des biens suivants :

À noter que depuis le 1er janvier 2013, un particulier ne peut plus bénéficier des frais de notaire réduits dans le cas où il revendrait un bien acquis en VEFA pour la première fois.

La réduction des frais notariés s’applique du fait de l’existence de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA). Pour plus d’informations, contactez nos courtiers immobiliers.

Le dispositif Pinel

Le dispositif Pinel, aussi simplement appelé loi Pinel, est un dispositif de défiscalisation offrant la possibilité à tout contribuable français de réduire une partie de ses impôts sur le revenu par le biais d’un investissement locatif. Pour en bénéficier, un investisseur doit mettre un logement nu utilisé comme résidence principale pour une durée minimum de 6 ans.

L’objectif principal de la loi Pinel est d’encourager l’investissement dans l’immobilier neuf, en VEFA ou d’un local réhabilité en logement. Prolongé jusqu’en 2024 par la ministre déléguée et chargée du logement, Emmanuelle Wargon, le dispositif connaîtra modifications de ses taux de réductions d’impôts dès 2023.

L'exonération de la taxe foncière

L’ensemble des logements neufs de Montpellier Méditerranée Métropole sont exonérés de la taxe foncière.

Crédit immobilier à Rennes et aides au financement immobilier :

L'ensemble des avantages fiscaux : PTZ, frais de notaires réduits, loi Pinel, TVA réduite, exonération de la taxe foncière - est cumulable avec la souscription d’un prêt immobilier à Rennes.

Quel financement choisir pour mon projet immobilier à Montpellier ?