Ces biens immobiliers
pourraient vous intéresser

À l’ouest de Montpellier, les Cévennes est un quartier résidentiel aux habitats variés. Si l’avenue Saint-Clément et l’avenue de Lodève regorgent d’immeubles collectifs accompagnés de commerces de proximité, les zones plus éloignées des grands axes comme la rue de la Braine ou la rue des Terebinthes, présentent des maisons individuelles pour la plupart récentes. On notera la présence dans le quartier de l’INRA et du Château de la piscine. Si les Cévennes attirent les retraités - ils représentent 23.74% de la population - les employés y sont également représentés (16.3%). La zone qui comprend plusieurs écoles, un collège et un lycée, est idéale pour les familles.

Le quartier passé à la loupe

Découvrir

Château de la piscine

L'avenue de Lodève

Avenue de Lodève, le long des rails du tramway (ligne 3), les logements environnants, qu’il s’agisse de maisons anciennes ou de petits collectifs, profitent de la quiétude des abords du Château de la piscine. Avenue des Garrats, la zone se fait plus commerciale : on y retrouve une zone d’activités comprenant une galerie marchande Géant Casino, une pharmacie ainsi qu’un centre auto ou encore une station-service. Au sud du Château, l’avenue de la Liberté permet de se rendre aisément dans les quartiers voisins (Celleneuve, Les Arceaux, etc).

Collège Simone Veil

Entrée de la rue Croix de la Cazes

Rue Paul Rimbaud, les petits collectifs ont la part belle et sont pour certains, accompagnés de commerces en leurs rez-de-chaussée (Picard, Crédit Agricole, pharmacie, etc). Avenue Saint-Clément en revanche, la zone se fait davantage résidentielle, avec une majorité de résidences en R+2. Rue Croix de la Cazes et alentour sont réunis quelques établissements publics tels que le collège Simone Veil, le Conseil Général, le Conservatoire de l’Espace Littoral et des Rivages Lacustres ou encore la halle de sport La Condamine. Ces installations confèrent un dynamisme certain à ce secteur pavillonnaire.

INRA

L'avenue du Professeur Louis Ravas

Outre l’Institut National de la Recherche (INRA), le nord-est du quartier abrite le stade et le gymnase de la Gaillarde ainsi que l’université Montpellier SupAgro. Au nord de ce secteur, avenue Henri Mares, quelques maisons des années 80, construites sur de petites parcelles, côtoient de grands ensembles logeant aussi bien des étudiants que des familles. L’avenue de la Gaillarde jouit quant à elle d’un calme renforcé par la présence des jardins de Montpellier SupAgro et de quelques courts de tennis. Avenue du Professeur Louis Ravas, quelques résidences sont dédiées aux étudiants, toutefois, la zone reste peuplée de quelques villas occupées par une population établie.

Banque de France

La rue de Las Sorbes

Dans le secteur de la Banque de France, l’on retrouve l’école élémentaire Paul Langevin, le lycée Jules Guesde, le stade Alain Delylle, le gymnase Micheline Ostermeyer ainsi que quelques commerces et services (cabinets médicaux). Quelques restaurants viennent également animer cette aire, qui profite du passage de la ligne 3 du tramway (arrêts “Astruc” et “Jules Guesde”). La rue de Las Sorbes présente, comme beaucoup des rue du secteur, un habitat oscillant entre villas accompagnées de piscines, grands ensembles entourés de parkings et quelques résidences moins imposantes, comme celle abritant le Centre Montpellierain d’Homéopathie.

Projets urbains

Dans le cadre du Projet de Rénovation Urbaine de quartier (PRU), Les Cévennes a vécu plusieurs phases de démolition de bâtiments anciens, donnant lieu à une recomposition du quartier. Aussi, début 2018, c’est le bâtiment G8 de la copropriété le Petit Bard qui a bénéficié de ce soutien de l’Agence Nationale de Renouvellement Urbain (ANRU) et de la municipalité de Montpellier.

L'immeuble du Petit Bard a été détruit au profit de logements neufs
Au début des années 1960, pour faire face à l’afflux des populations de rapatriés venant du Maghreb, des opérations importantes de logements collectifs sont lancées. Après 2 ans de projet, en juillet 1962, le permis de construire est délivré et le quartier « Les Cévennes » se voit doté dans l’urgence de 2 copropriétés (Le Petit Bard = 812 logements, et Apollinaire = 42 logements) ainsi qu’une résidence sociale (La Pergola = 478 logements). Le manque de temps pour une réflexion posée, une construction trop rapide de 1960 à 1964, une concentration trop importante de population, font que l’opération vieillit mal et trop vite.
Enquête publique parcellaire complémentaire, préfecture de l’Hérault.

À l’horizon 2019, le PRU du Petit Bard devrait permettre d’améliorer les conditions de vie des riverains, de créer une ouverture sur le reste de la ville, de favoriser la mixité sociale et urbaine et de redynamiser l’économie du quartier.

Économie

Le marché de l’emploi dans le quartier des Cévennes

  • près de 69.04% de salariés en CDI ou dans la fonction publique
  • plus de 596 entreprises et établissements, parmi lesquels GE Construction, OKSERVICE Montpellier ou encore Grand Sud Immobilier.

Source : Direction de l’Action Territoriale, chiffres clés (Insee 2009).

Le + quartier : sa position de porte d’entrée ouest de Montpellier.

Vous souhaitez
bénéficier de conseils
d'experts immobiliers ?
  • +100 programmes immobiliers neufs
  • Prix garantis direct promoteurs
  • Frais de notaires offerts et remises
    selon offre
  • Un interlocuteur unique
  • +250 promoteurs partenaires
  • +15 ans d'expertise en immobilier neuf à Toulouse