Montpellier : le skatepark de Grammont se modernise et devient le plus grand d’Europe

Temps de lecture estimé à environ 7 minutes.
Contrôles :
Avatar de l'auteur "Hervé KOFFEL" Hervé Koffel

le 01 juin 2023

[ mis à jour le 01 juin 2023 ]

SOMMAIRE

Alors que les Jeux Olympiques de Paris 2024 approchent et que certaines nouvelles disciplines très attendues vont y faire leur retour ou leur entrée, Montpellier remet au goût du jour un lieu emblématique de sa street-culture.

Après dix mois de travaux de modernisation et d’expansion, le nouveau skatepark de Montpellier Grammont a enfin été inauguré le samedi 27 mai et (ré)ouvrira ses portes dès le 17 juin pour accueillir tous les passionnés de glisse sur une vaste surface munie de nouveaux équipements. Il servira même de terrain d’entraînement pour les prochains JO.

Le skatepark de Grammont se refait une beauté

Construit en 1992, le skatepark de Grammont est rapidement devenu une référence pour les amateurs de sports de glisse puisqu’il faisait partie des premiers à proposer un bowl en béton en France.

C’est en 2019 que l’ancien maire Philippe Saurel annonce un projet de modernisation et d’expansion de ce lieu chéri des jeunes montpelliérains. Les travaux commencent alors en août 2022 pour réaliser ce qui est officiellement, depuis le samedi 27 mai 2023, le plus grand skatepark d’Europe.

Attendu de tous les riders de Montpellier et alentours, celui qui se nomme désormais le “BMX Skatepark International Ronan Pointeau” a enfin été inauguré samedi dernier. Il porte sobrement le nom d’un jeune soldat montpelliérain passionné de skateboard, décédé en 2019 au Mali au service de la France, à l’âge de 24 ans. Au milieu du parc trône également un autre hommage : une peinture murale représentant deux jeunes skateurs-graffeurs reconnus de la communauté, disparus en décembre dernier. L’auteur de l’œuvre n’est autre que José Escudero, le père de l’un des défunts.

Un investissement à la hauteur des attentes

Depuis les années 90, les quartiers comme Port-Marianne, Millénaire ou Grammont s’étendent et se développent pour répondre à la croissance démographique montpelliéraine. De nombreux projets importants ont vu le jour dans ces quartiers, pour multiplier les espaces verts, les aménagements urbains et ZAC ou encore les logements neufs à Montpellier.

5,73 millions d’euros. C’est le montant de l’investissement colossal nécessaire à la modernisation de ce nouveau parc multiglisse à Grammont. 88% de cette somme sort des poches de la Ville de Montpellier, les 12% restants sont une participation de la Région. Il est évident que le projet devait se montrer à la hauteur de l’investissement, et on peut dire que c’est le cas, et plus encore.

Avant ces importants travaux de remise à niveau, le skatepark s’étendait sur une surface de 3000m², ce qui était déjà assez généreux. Aujourd’hui, il est devenu un complexe de 9000m² dédié aux différents sports de glisse et à la culture urbaine, le tout découpé en plusieurs zones :

2000m² supplémentaires de cheminements praticables entre les différentes zones sont également à prendre en compte, en plus d’un vestiaire, de locaux associatifs et d’une place centrale où se mêleront amateurs de BMX flat et breakdancers. En outre, la place sera non seulement un point de restauration pour les sportifs et sportives puisqu’elle pourra accueillir des food-trucks, mais en plus un lieu pour y organiser des évènements, concerts etc.

skatepark de Grammont à Montpellier – Vue 3D du projet de skatepark et ses différentes zones
© Montpellier Méditerranée Métropole

Le parc est aussi bien adapté aux débutants et amateurs qu’aux professionnels de haut niveau, qui ont désormais tous les équipements possibles pour pratiquer leur discipline sous la main. Ainsi, les Tony Hawks en herbe côtoieront au quotidien les athlètes professionnels du milieu, et il y a fort à parier que cela en inspirera beaucoup.

Le site peut maintenant accueillir des compétitions internationales et sera même un terrain de préparation pour les jeux olympiques. Skateboard, BMX, trottinette ou encore rollers, le parc a été restauré et modernisé afin de s’adapter aux nouvelles pratiques et normes en vigueur de chaque sport et de combler les besoins des associations impliquées dans sa conception.

Skatepark de Grammont : Une dimension écolo

Lors de la mise en place de cette opération, la ville a mis un point d’honneur à végétaliser le site, puisque l’extension de celui-ci est notamment construite à la place d’une partie du parking du Zénith, soit une grande surface bétonnée. Pour vivifier tout ce béton peu accueillant, environ 140 arbres ont été plantés, de diverses souches, ainsi que 3000m² d’espaces végétalisés, arbustes et vivaces.

De plus, les gravats du chantier ont été doublement réutilisés : d’une part ceux des éléments démolis de l’ancien skatepark qui ont servi de base pour certaines structures porteuses des nouveaux équipements, et d’autre part les déblais générés par la construction ont été transférés à l’ancienne usine de traitement d’eau potable pour servir aux travaux de remblaiement. On ne peut que saluer ce genre d’initiative de la part de la Métropole de Montpellier, qui applique son PLUi dans une véritable logique d’économie des matériaux et de transition écologique, objet central dans la stratégie locale à long terme.

« Les lieux ont été pensés pour permettre la convivialité́, les rencontres et la cohésion sociale entre les sportifs, mais aussi pour les familles accompagnatrices. Un food-truck sera même installé dans les prochains mois.

Le BMX skatepark international de Montpellier « Ronan Pointeau » entre naturellement en résonance avec le FISE, formidable manifestation sportive et rendez-vous incontournable pour la jeunesse, pour lequel la Ville et la Métropole sont engagées depuis le début de l’aventure »

Michaël Delafosse, Maire de Montpellier
skatepark de Grammont à Montpellier – Vue 3D du projet de skatepark côté bowl
© Montpellier Méditerranée Métropole
Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous

Le FISE, ou Montpellier et son amour des sports extrêmes

Depuis les années 1990, Montpellier ne cesse de manifester sa volonté de mettre en avant la pratique des sports extrêmes, sports de glisse et la culture urbaine si intimement liée à ces activités.

La création du skatepark de Grammont en 1992 a insufflé un véritable engouement de la communauté et attiré de nombreux jeunes amateurs et passionnés dont un certain Hervé André-Benoit.

Ce dernier créé en 1997 le FISE, ou Festival International des Sports Extrêmes. La première édition, organisée à Palavas-les-Flots, est un franc succès et rameute une centaine de sportifs et 35 000 spectateurs sur 3 jours. L’ancien maire de Montpellier Georges Frêche ressent alors le potentiel de cette manifestation sportive et exporte rapidement celle-ci dans la capitale Héraultaise.

Depuis, le FISE est organisé chaque année à Montpellier et il est devenu l'un des plus grands événements de sports extrêmes du monde, attirant des participants et des spectateurs du monde entier. En effet, en 2007 le FISE a créé une tournée Française baptisée FISE Xperience Series, puis s’est exporté en tournée mondiale depuis 2014 sous le nom de FISE World Series. Le festival est généralement organisé sur plusieurs jours et comprend une variété de sports de glisse et de sports extrêmes.

Les disciplines représentées au FISE comprennent le skateboard, le BMX, le roller, le scooter freestyle (trottinette), le wakeboard, et plus encore. Les athlètes participent à une série de compétitions dans ces différentes disciplines, souvent avec des parcours et des rampes spécialement conçus pour l'événement.

Le FISE est connu pour son ambiance festive et conviviale, avec des spectacles en direct, des démonstrations, des stands de vendeurs et des activités pour les participants de tous âges. Il met également l'accent sur l'inclusivité et la diversité, avec des catégories pour les hommes et les femmes dans chaque discipline.

skatepark de Grammont à Montpellier – le FISE édition 2018 à Port Marianne
© sabin paul croce - wikimedia commons

L'événement a lieu à Montpellier en raison de l'engagement de la ville envers les sports de glisse et son climat favorable. Il a lieu généralement sur les rives du Lez, en plein cœur de la ville. Après un nombre de visiteurs exponentiel chaque année, le FISE n’a pas échappé à la crise sanitaire et s’est vu contraint d’annuler les éditions physiques 2020 et 2021 en organisant le festival en digital. Mais à son retour pour l’édition 2022, ce sont 608 000 personnes qui ont assisté à l’événement et ont ainsi touché du doigt le record de fréquentation de la manifestation de 610 000 visiteurs.

L’édition 2023 qui vient de se terminer, quant à elle, a réussi à décompter 510 000 visiteurs, et ce malgré la pluie. De plus, le record d’affluence sur une journée a été battu, avec 175 000 personnes qui ont répondu présent pour la journée du jeudi 17 mai.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
Partager sur