Les chantiers à Montpellier en 2024 : Une véritable métamorphose urbaine

Temps de lecture estimé à environ 9 minutes.
Contrôles :
Avatar de l'auteur "Hervé KOFFEL" Hervé Koffel

le 15 février 2024

[ mis à jour le 15 février 2024 ]

SOMMAIRE

En tant qu’une des villes les plus dynamiques et attractives du pays, Montpellier est en constante transformation. Avec une série de grands chantiers ambitieux prévus sur l’année 2024, la métropole méditerranéenne vise à améliorer significativement la qualité de vie de ses habitants, tout en préservant son riche patrimoine historique et en embrassant des innovations écologiques. Ces projets, variés et d'envergure, reflètent l'ambition de Montpellier de se positionner comme une ville du futur, où le développement urbain s'harmonise avec les impératifs de durabilité et d'inclusion sociale.

L'année 2024 marquera le début ou l'achèvement de plusieurs initiatives majeures, allant de la rénovation du cœur historique à la création d'espaces verts innovants, en passant par le développement de nouvelles infrastructures de transport et de logement. Ces transformations sont guidées par une vision globale : celle d'une ville qui évolue en accord avec les besoins de ses citoyens, offrant des espaces publics revitalisés, des solutions de mobilité modernes et des logements accessibles, tout en intégrant la nature au sein de l'urbanisme.

Nous dresserons ici un panorama des principaux chantiers qui façonneront Montpellier en 2024, illustrant ainsi l'engagement de la ville dans un projet de développement à la fois ambitieux et respectueux de son environnement et de son histoire.

Rénovation et embellissement du centre-ville

La transformation de l'Esplanade Charles de Gaulle et de la Place de la Comédie

Le cœur de Montpellier, comprenant l'Esplanade Charles de Gaulle et la Place de la Comédie, est au centre d'une vaste opération de rénovation. La création de la "Porte d'eau", une fontaine moderne composée de centaines de jets d'eau, symbolisera le lien entre ces deux espaces emblématiques. Inaugurée en juin 2024, cette œuvre d'art aquatique promet de devenir un nouveau point de rencontre pour les habitants et les visiteurs, ajoutant une touche de fraîcheur et de modernité à l'espace urbain.

Parallèlement, le Kiosque Bosc, un élément patrimonial de l'Esplanade, bénéficiera d'une restauration attentive. Ce projet vise à préserver l'essence historique du kiosque tout en l'intégrant dans le paysage rénové de l'Esplanade, renforçant ainsi le dialogue entre passé et présent.

Piétonisation et amélioration des espaces publics

La piétonisation continue de gagner du terrain dans le centre-ville de Montpellier. La transformation de la rue Léon Blum en zone piétonne s'inscrit dans cette démarche, étendant l'espace dédié aux piétons au sud de la place de la Comédie. Cette initiative reflète la volonté de la ville de promouvoir la mobilité douce et de rendre le cœur urbain plus accueillant et vivant.

La Place des Martyrs de la Résistance

C’est un espace historique de la ville qui méritait bien une remise au goût du jour : la Place des Martyrs de la Résistance (aussi appelée place de la préfecture) aura le droit à un réaménagement par un ambitieux projet s’étendant jusqu’à fin 2025. Au programme : aplanissement, piétonnisation, restauration des façades, valorisation du patrimoine, végétalisation et installation de fontaines pour offrir un peu de rafraîchissement à cette place tant fréquentée.

chantiers montpellier 2024 – visuel place des martyrs
(c) Osty & Associés

Projets urbains innovants

Evanesens : La forêt verticale

Dans une démarche résolument tournée vers l'avenir et l'écologie, Montpellier accueille le projet Evanesens, surnommé la "Forêt Verticale". Imaginé par l'architecte François Fontès, ce programme immobilier neuf à Montpellier est composé de deux tours végétalisées de 50 mètres de haut qui représentent une prouesse architecturale et environnementale. Avec 74 appartements entourés de 67 espèces végétales, ce projet ambitieux prévu pour 2026, symbolise une fusion entre habitat moderne et nature, offrant aux résidents une expérience unique de vie au cœur d'un écrin de verdure urbain.

Cette initiative illustre parfaitement la volonté de Montpellier de promouvoir un urbanisme durable et innovant, où la nature en ville n'est pas un simple ornement, mais un élément central de l'environnement urbain.

Nouveau visage pour la Clinique Saint-Jean

La transformation de la clinique Saint-Jean en une nouvelle résidence illustre une autre facette de la métamorphose urbaine de Montpellier. Ce projet de 112 logements, dont 34 sociaux, prévu pour le premier trimestre 2024, intègre une dimension sociale importante, offrant des solutions de logement diversifiées.

La préservation du parc boisé classé, grâce à l'aménagement de parkings souterrains, témoigne de l'engagement de la ville à concilier développement résidentiel et respect de l'environnement. Ce nouvel espace de vie moderne et convivial reflète la vision d'une ville qui se réinvente en harmonie avec son patrimoine naturel.

Roch Plaza : Un nouvel espace de travail

L'été 2024 verra l'ouverture du Roch Plaza, un espace de travail multiservices conçu par l'architecte Philippe Rubio. Situé près de la gare St-Roch, ce projet de 2 500 m² offrira des espaces de coworking, des bureaux, des salles de réunion, ainsi qu'un bar, une salle de sport, et un rooftop de 320 m². Roch Plaza est plus qu'un simple lieu de travail ; c'est un véritable écosystème destiné à favoriser l'innovation, la collaboration et le bien-être des professionnels. Avec sa localisation stratégique et ses nombreuses commodités, ce projet contribuera à renforcer l'attractivité et le dynamisme du quartier de la gare, déjà en pleine mutation.

Éducation et culture

Nouvelle école dans l'ancien Conservatoire

L'année 2024 verra aussi le début de la réhabilitation de l'ancien conservatoire de musique, situé au cœur de l'Écusson face à la cathédrale Saint-Pierre. Ce bâtiment historique, témoin de la richesse culturelle de Montpellier, entame une nouvelle vie en accueillant une école primaire. Ce projet illustre la capacité de la ville à conjuguer préservation du patrimoine et innovation pédagogique.

Au premier étage, les plus jeunes élèves bénéficieront d'un environnement adapté avec des classes de maternelle, une bibliothèque, une salle de motricité et un espace de repos. Le deuxième étage sera dédié aux classes élémentaires, complété par une autre bibliothèque pour encourager l'apprentissage et la curiosité des élèves.

Le rez-de-chaussée, quant à lui, abritera le restaurant scolaire et les bureaux administratifs, tandis qu'une salle polyvalente prendra place dans l'ancienne chapelle, offrant un cadre exceptionnel pour les activités scolaires et extrascolaires.

Campus Cambacérès

2024, c’est aussi le début des travaux du Campus Cambacérès de Montpellier Business School. Le projet s’étendra sur 30 000m² et pourra accueillir 5000 étudiants dans un complexe végétalisé et écoresponsable. Le Campus sera également la nouvelle maison de la CCI de l’Hérault et du centre de formation Purple Campus.

Le nouveau quartier Cambacérès, grand projet d’aménagement dans lequel la Ville de Montpellier a beaucoup investi, continuera de s’étendre en 2024 et l’on verra sortir de terre des projets de bureaux et de logements qui se multiplient dans ce quartier d’avenir.

chantiers montpellier 2024 – visuel campus cambacérès
© Agence Fontes architecture – TSA

Infrastructures et transports

Chantier de la ligne 5 du tramway

2024 est également une année clé pour la mobilité à Montpellier avec l'avancement significatif du chantier de la ligne 5 du tramway qui devrait entrer en service au premier semestre 2025. Cette nouvelle ligne, qui traversera la ville du Nord à l'Ouest, est une pièce maîtresse dans la stratégie de désenclavement des quartiers et de promotion d'une mobilité durable. Avec 27 stations prévues, elle facilitera les déplacements quotidiens de près de 80 000 voyageurs, reliant des zones résidentielles, des pôles d'activité et des espaces verts en 45 minutes.

”À Montpellier, nous souhaitons montrer qu'un nouveau modèle est possible en faisant le choix de mobilités actives et décarbonées. La gratuité que nous avons mis en place dès septembre 2020 permet à l'ensemble des habitants de la Métropole de voyager gratuitement sur l'ensemble du réseau depuis le 21 décembre 2023.

La réalisation de la ligne 5, tant repoussée par le passé, est l'un des piliers de ce grand plan de mobilité. Elle va permettre de desservir un grand nombre de pôles d'activités, d'être au plus près des quartiers prioritaires, de recréer du lien dans la ville.

Ce nouvel axe sera l'occasion d'une réflexion plus globale dans le cadre de notre démarche « quartiers apaisés » pour repenser la vie des quartiers, le développement de nouveaux axes cyclables, et l'aménagement de véritables poumons verts tout au long du tracé.

Ces actions concrètes ont un impact à la fois écologique et social. Elles vont changer le visage de la ville et améliorer durablement le quotidien des habitants de la Métropole, pour une ville plus verte, plus belle, plus respirable.

Michaël Delafosse, maire de Montpellier et président de la métropole

Les travaux de surface, entamés en 2022 pour la zone Nord et en 2023 pour la zone Ouest, se poursuivent en 2024, témoignant de l'engagement de la ville à offrir une alternative efficace et écologique à la voiture individuelle. Cette ligne de tramway ne se contente pas de relier des points géographiques ; elle tisse un lien social entre les différents quartiers de Montpellier, contribuant à une ville plus unie et accessible.

Le Grand Parc de Lunaret

Le projet du Grand Parc du Lunaret est une autre initiative majeure de Montpellier pour 2024, illustrant l'engagement de la ville en faveur de la biodiversité et des espaces verts. S'étendant sur 172 hectares, ce parc reliera plusieurs espaces naturels, dont le parc zoologique de Montpellier, le bois de Montmaur, et la réserve naturelle du Lez, créant un vaste poumon vert au Nord de la ville.

Ce projet ambitieux, d'un budget total de 45 millions d'euros, dont 24 millions dédiés à la restructuration du parc zoologique, vise à offrir aux Montpelliérains et aux visiteurs un espace de détente, de loisirs et de découverte, en plein cœur de la métropole. Les travaux prévus pour fin 2024 permettront de faciliter l'accès au parc et d'améliorer les cheminements, rendant la nature encore plus accessible à tous.

Les projets de Logements

Le Nouveau Saint-Roch

En 2024, le projet du Nouveau St Roch poursuit sa concrétisation, transformant les friches de l'ancienne gare de marchandises en un quartier vibrant et moderne. Avec 1 200 logements, 1,5 hectare de parc paysager, un pôle d'échanges multimodal, et 30 000 m² dédiés aux activités tertiaires et commerciales, ce projet incarne la vision d'une ville qui se renouvelle en intégrant logement, travail, loisirs et nature.

La destruction de la Tour d'Assas

Au printemps 2024, Montpellier entamera un projet marquant : le démantèlement de la Tour d'Assas, la plus haute tour d'Occitanie. Ce geste symbolique de "grignotage" s'inscrit dans une volonté de rééquilibrage urbain, favorisant le développement à l'ouest de la ville, et plus précisément le quartier de la Mosson. Ce projet ambitieux prévoit la construction de 1100 logements, témoignant de l'engagement de la municipalité à répondre aux besoins résidentiels tout en dynamisant de nouveaux quartiers.

Montpellier, en 2024, s'inscrit donc comme une métropole audacieuse et visionnaire, prête à relever les défis de demain. Les grands chantiers à venir ne sont pas seulement des transformations physiques ; ils sont le symbole d'une ville qui évolue, qui innove, et qui, surtout, place l'humain et l'environnement au cœur de son développement. Montpellier se dessine ainsi comme une source d'inspiration, démontrant que l'urbanisme du futur est non seulement possible mais déjà en marche.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
Partager sur