Quartier de la Mosson à Montpellier : comment va-t-il se redessiner ?

Temps de lecture estimé à environ 9 minutes.
Avatar de l'auteur "Charlotte Costa" Charlotte Costa

le 04 mai 2022

[ mis à jour le 04 mai 2022 ]

SOMMAIRE

L’heure est à la rénovation urbaine à Montpellier ! Après le quartier des Cévennes et ceux du centre, Gély et Figuerolles, c’est au tour du quartier de la Mosson de faire peau neuve. Inscrit au programme de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU), le quartier de la Mosson va faire l’objet de grands changements qui vont profondément modifier son paysage et sa qualité de vie.

Au programme : démolition / reconstruction de logements, développement des activités économiques, amélioration de l’accessibilité aux infrastructures ou encore revalorisation des espaces grâce à la mixité sociale. Porté sur 10 ans, le projet urbain du quartier de la Mosson marquera un véritable tournant pour l’immobilier neuf à Montpellier. Décryptage.

Revaloriser l’ouest Montpelliérain

© A G Baxter - shutterstock

Depuis de nombreuses années, l’aménagement du territoire montpelliérain s’est surtout concentré à l’est de la ville, dans les quartiers situés près du fleuve du Lez. Désormais, l’ambition est tout autre du côté des élus. Ayant le sentiment d’avoir délaissé les quartiers ouest pendant trop longtemps, ils souhaitent faire un grand pas en avant. Le bénéficiaire sera donc le quartier de la Mosson, en incluant ses sous-quartiers : les Hauts de Massane et La Paillade.

Situé au nord-ouest de Montpellier, le quartier de la Mosson a été construit dans les années 1960, principalement pour accueillir les rapatriés d’Algérie et du Maroc, ainsi que les immigrés étrangers. Quartier populaire, en manque de diversité sociale et ethnique, la Mosson a longtemps pâti d’une image dégradée. Grâce au projet de renouvellement urbain, les politiques locaux ont la volonté de résoudre les problèmes liés à l’insécurité et l’isolement du quartier de la Mosson.

Michaël Delafosse, maire de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole a rappelé que

Le quartier de la Mosson est l’objet d’une très forte ambition de la Ville et de la Métropole de Montpellier en matière de rénovation urbaine, pour améliorer le cadre de vie des habitants, l’accès à l’emploi, la qualité des commerces et la réussite des enfants à l’école publique.

Combien coûte le projet ?

540 millions d’euros. C’est le montant d’investissement dédié à la rénovation du quartier de la Mosson entre 2022 et 2030. Il s’agit du deuxième budget le plus conséquent de la métropole après celui de la création de la Ligne 5 du tramway.

Bouclé en juillet 2021, le budget a fait l’objet d’une convention entre l’ANRU et différents partenaires : l’État, Action Logement, la Région Occitanie, le Conseil Départemental de l’Hérault et les bailleurs sociaux.

En mars 2022, l’ANRU et Action Logement ont accepté de faire une rallonge de 50 M€. Cette somme supplémentaire servira au recyclage des copropriétés dégradées dans le secteur Saint-Paul et à la construction de groupes scolaires pour favoriser la mixité sociale sur le Grand Mail.

Quartier Mosson à Montpellier : les objectifs & grands principes du projet

Changer de fond en comble l’image du quartier de la Mosson, telle est la volonté du projet. En 10 ans, ce secteur qui couvre une superficie totale de 5,05 km² se verra complétement transformé. Logements, commerces, équipements sportifs et culturels, transports et espaces verts seront au cœur du quotidien des riverains du quartier. Le projet Mosson s’inscrit dans une démarche d’amélioration pérenne.

Pour parvenir à la réalisation de toutes les actions prévues, les élus, en concertation avec les associations et les habitants du quartier ont défini des objectifs et grands principes à tenir lors d’une réunion publique qui s’est tenue au mois de mars 2022. Les 400 riverains présents au théâtre Jean Vilar ont pu en apprendre davantage sur ce vaste projet qui permettra à terme de redonner de l’attractivité à l’ouest montpelliérain.

©Wikimedia Commons

Michaël Delafosse, maire de la ville et président de la métropole a tenu à s’exprimer à cette occasion :

”Après le Petit Bard et les Cévennes, la Mosson est le 3e projet de rénovation urbaine lancé à Montpellier. Nous le faisons d’abord pour les habitants. Car ils ont le sentiment qu’on les a oubliés. Pendant très longtemps, on s’est occupé du Lez. Maintenant, nous allons nous occuper de la Mosson. […] Ce n’est pas un projet que nous présentons sur plan, c’est un projet que nous allons bâtir avec vous. Montpellier est réputée pour la culture, son patrimoine, le sport et son art de vivre. Nous devons nous challenger et montrer que nous savons conduire la rénovation urbaine.”

Parmi les objectifs qui ont été fixés, on retrouve l’amélioration du cadre de vie, le retour à un équilibre social en luttant contre les phénomènes de communautarisme ou encore de faire participer les riverains au projet afin de leur bâtir un quartier sur-mesure. En actions, cela se traduit par :

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
04 11 93 73 34

Qu’en pensent les habitants du quartier Mosson ?

Dans le dernier numéro du magazine communal “Montpellier en Commun” contenant un dossier spécial sur le projet Mosson, les habitants du quartier se sont prêtés au jeu et ont donné leur avis.

Sans surprise, les 4 répondants, Christiane, Aziz, Edmond et Nezha sont satisfaits de constater que de véritables changements concrets vont être opérés dans le quartier de la Mosson. Ils saluent tout particulièrement l’initiative de la municipalité de faire participer les habitants aux concertations. C'est pour eux l’occasion de défendre leurs intérêts et ceux des associations dans lesquelles ils œuvrent.

Inaugurée le 26 mars dernier, la Maison du Projet Mosson située au sein de l’Espace Gisèle Halimi au 35 rue de la Haye est à la fois le lieu d’échanges, d’informations et de concertations pour les habitants sur le projet de renouvellement urbain du quartier de la Mosson. Commerçants, habitants, associations, entreprises, élus et bien d’autres acteurs du projet peuvent se retrouver pour travailler et échanger en toute transparence.

Quartier Mosson à Montpellier : le projet en détail

La transformation du quartier de la Mosson s’effectuera sur plusieurs secteurs : Grand Mail, Sud Mosson, Les Hauts de Massane, Saint-Paul et les Halles. Selon les équipements existants et les axes d’amélioration définis, chacun d’entre eux verront plusieurs changements s’opérer. Parmi les plus importants, on notera par exemple la démolition de la tour d’Assas en 2024, la création d’une Z.A.C avec des logements neufs et commerces ou encore l’installation d’un commissariat mixte nationale et municipale dans la résidence Uranus.

Dans le projet Mosson, rien n’est laissé au hasard. Logement, économie, espaces publics, transport et bien d’autres thématiques sont abordées. Pour cause, les enjeux et les attentes vis-à-vis de ce projet sont bien trop élevés pour laisser place à l’inconnu. Si ce projet tient toutes ses promesses, le quartier de la Mosson deviendra la vitrine de Montpellier.

Démolir 858 logements pour en reconstruire 1 168

C’est le chiffre-clé du projet. 858 logements sociaux et privés seront démolis et 1 168 nouveaux seront reconstruits d’ici au terme de la rénovation urbaine du quartier de la Mosson. Les principaux travaux vont se faire au niveau du Grand Mail et de Sud Mosson (La Paillade). Une grande partie du parc de logements va être réhabilitée afin de proposer un habitat de qualité et sortir de l’insalubrité en luttant contre les marchands de sommeil.

En ce sens, la société d’aménagement de la métropole SA3M a fait l’acquisition en début d’année 2022 de 82 logements (sur 103) de la résidence Font del Rey. Rendue célèbre malgré elle, cette résidence abrite des logements indignes et dangereux loués par des marchands de sommeil à des loyers parfois bien plus chers que dans les beaux quartiers de Montpellier.

© Vpe – Wikimedia Commons

Propriétaire majoritaire, la SA3M devrait rapidement pouvoir acheter les 21 logements restants. Le but à terme est de la démolir. Les résidents seront relogés avec l’aide d’associations spécialisées. Il est de même pour la tour d’Assas. S’élevant sur 72 mètres, c’est la plus grande tour de Languedoc-Roussillon. La démolition de ses 176 logements permettra de donner une nouvelle dynamique au quartier.

Du côté des Hauts de Massane et de Saint-Paul, des programmes immobiliers neufs seront construits et intégrés dans un ensemble paysager et à deux pas des commodités.

Développer l’activité économique & l’accès à l’emploi

Un autre volet important dans le projet Mosson est l’économie et l’emploi. Selon une étude sur le potentiel économique du quartier, il est révélé que le taux de chômage en 2018 était de 37 % à la Mosson. Soit une énorme différence de 25,1 % en comparaison au taux de chômage de la métropole qui était de 11,9 % selon les derniers chiffres connus, en 2018. À noter que ce pourcentage est déjà bien au-dessus de la moyenne nationale.

Le développement économique du quartier de la Mosson à Montpellier est crucial dans la réussite du projet. Afin de créer de l’emploi, les élus misent l’entreprenariat et l’artisanat avec l’implantation d’une antenne du BIC (Business & Innovation Centre). Aux Hauts de Massane, la maison pour tous Georges Brassens est en bonne voie pour obtenir le label “Maison France Services”. Cette labellisation permettra le recrutement de Conseillers Numériques et leur mission sera d’aider les riverains du quartier dans leurs démarches administratives du quotidien.

Plus au sud, le siège du groupe ACM/SERM/SA3M sera implanté à la lisière est du quartier, sur le secteur de Saint-Paul. Au quotidien, plus de 400 salariés se rendront sur le site. Cela favorisera la mixité et créera davantage d’emplois. Pour l’anecdote, le bâtiment fera partie des 12 Folies Architecturales de la ville de Montpellier.

L’offre commerciale sera elle aussi renforcée à proximité des collectifs résidentiels et des zones d’emplois.

S’appuyer sur les équipements sportifs & culturels

© Thomas Serer - Unsplash

L’amélioration de la qualité de vie passe aussi par les équipements publics proposés aux habitants. Depuis toujours, le quartier de la Mosson possède un fort caractère sportif et culturel. Parmi les principaux changements à venir, on notera la revalorisation du stade de la Mosson ou bien encore la réhabilitation du Centre Nautique Neptune et du Palais des Sports Pierre de Coubertin. Ces chantiers confirmeront l’identité sportive de la Mosson.

Candidate pour le projet de Capitale Européenne de la Culture en 2028, la ville de Montpellier utilisera le plan de rénovation urbaine de la Mosson pour développer des infrastructures artistiques et culturelles. Elle s’appuiera sur les opérateurs déjà présents dans le quartier et s’assurera que des projets artistiques y soient développés.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
04 11 93 73 34
Partager sur