Focus sur les ZAC de Montpellier, ces projets urbains ambitieux

Temps de lecture estimé à environ 5 minutes.
Avatar de l'auteur "Hervé KOFFEL" Hervé Koffel

le 19 août 2022

[ mis à jour le 19 août 2022 ]

SOMMAIRE

La métropole de Montpellier atteste d’un fort développement depuis de nombreuses années. Elle connaît une des croissances démographiques les plus élevées de France en gagnant plus de 8000 nouveaux habitants par an, soit 660 par mois. Montpellier Méditerranée Métropole compte aujourd’hui plus de 490 000 habitants. Parmi eux, 290 000 vivent à Montpellier intramuros et 50% ont moins de 34 ans.

Pour répondre à cette forte croissance en termes de population, la ville de Montpellier établit un PLH (Plan Local de l’Habitat) sur 2019-2024 avec pour objectif de construire entre 5000 et 5400 logements par an, dont 30 à 33% seraient des logements sociaux. Les nombreux projets de ZAC de la métropole méditerranéenne participent à atteindre un tel objectif et booster l’ immobilier neuf à Montpellier.

La ZAC de Restanque à Montpellier

Le projet de la ZAC de Restanque été lancé en 2009, puis mis en pause pendant une dizaine d’années. En 2019, un souffle nouveau arrive : le maire de Montpellier alors en poste, Philippe Saurel, ressuscite le projet après l’avoir remis au goût du jour. Le nouveau projet présenté est désormais en concordance avec le Manifeste de Montpellier, pour une ville écologique avec plus d’espaces verts et moins de densité de logements (-40% par rapport au projet initial).

La ZAC de Restanque est située au sud de la ville sur l’ancienne zone industrielle des Près d’Arènes, entre la voie ferrée à l’ouest, la rue du Mas Saint-Pierre au sud, l’autoroute à l’est et l’avenue des Près d’Arènes au nord. C’est un projet écologique de renouvellement urbain mêlant reconstruction, végétalisation et nouveaux logements. En quelques chiffres, la ZAC de la Restanque c’est :

« La création de ces parcs, mais aussi la végétalisation des rues avec la plantation d’arbres tout au long des grands axes structurants et du cours d’eau du Lantissargue, ainsi que la désimperméabilisation des sols deviennent la condition sine qua non du renouvellement du quartier »

Phillippe Saurel, ancien maire de Montpellier
©Montpellier Méditerranée Métropole
Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
04 11 93 73 34

Zac des Hauts de la Croix-d'Argent

Le projet pour cette zone d’activité concertée a été initié en 2015, puis acté lors de la réunion publique en avril 2019 avec la désignation de SA3M comme concessionnaire de l’aménagement des Hauts de la Croix d’Argent. S’ensuivit une évaluation environnementale avec PVE (participation du public par voie électronique) pour enfin déboucher sur l’approbation du projet lors du conseil municipal du 28 juillet 2022 et la publication du dossier de création de la ZAC.

Cette ZAC à Montpellier s’inscrit dans une démarche de renouvellement de la ville, et présente donc des objectifs en alignement avec celle-ci:

  • Renouveler le quartier sur un principe de mixité urbaine et sociale,
  • Garantir une ouverture urbaine avec les quartiers alentours, valoriser la qualité paysagère du site,
  • Conférer au quartier une image plus urbaine, en rapport avec sa proximité du centre-ville, analyser les usages et développer des espaces publics de qualité, assurer le renouvellement et le maintien de l'offre de service de proximité.

Ce projet urbain à Montpellier s’étend sur 13,6 hectares, prévoit la construction de 450 à 500 logements sociaux et la rénovation de 141 d’entre eux déjà existants. On prévoit également 350 à 550 logements privés. Sur les 68 000m² de surface de plancher de la ZAC, 65 000m² seront utilisés pour créer des logements et 3000m² seront réservés aux activités de l’Industrie Culturelle et Créative (ICC). Les 2000m² du centre Adages seront aussi réorganisés.

La ZAC des Hauts de la Croix d’Argent offrira un beau cadre de vie avec un parc préservé et enrichi pour la biodiversité. Le projet fait état d’un plan échelonné sur une dizaine d’années.

©Quailemonde Architectes

ZAC Port-Marianne - République

Approuvé en 2008, ce projet urbain à Montpellier s’étend sur 21,1 hectares. L’urbaniste-architecte en chef, Nicolas Boudier, fera équipe avec l’agence Nicolas Michelin & Associés, lauréate du concours d’urbanisme, pour concevoir la zone d’aménagement concerté République.

Cette ZAC à Montpellier représente la création de 120 000m² de logements, soit 1800 logements neufs dont une partie en social, 70 000m² de bâtiments tertiaires (bureaux et commerces) ainsi que des équipements publics.

L'écologie est au cœur du projet, articulé autour d’un large espace vert commun avec le cours d’eau de la Lironde en pièce centrale. Celle-ci s’ouvrira sur un parc de 8 hectares en bord de Lez. Les bâtiments arboreront une architecture moderne et originale avec notamment des “tours balises” pointant vers le ciel. La ZAC Port Marianne - République privilégiera les modes de déplacements doux, avec notamment la création de pistes cyclables.

ZAC Eurêka

Conçue en 2016, la zone d’activité concertée Eurêka a pour vocation d’être un écoquartier situé dans un emplacement stratégique car à forte croissance démographique comme économique. C'est également un projet qui se veut favorable aux personnes âgées et au “bien-vieillir” de par certains aménagements et installations.

Cette ZAC à Montpellier s’étend sur 39 hectares dont 20 urbanisés. Sur les 245 000m² de surface de plancher prévues, 100 000m² seront dédiés aux bureaux, 40 000m² à l’activité et 5000m² aux commerces. Grâce à cette ZAC, c’est environ 1800 logements dans de nombreux programmes immobiliers neufs à Montpellier qui sont en cours de construction et feront leur apparition dans les prochaines années.

La ZAC Eureka compte 11 hectares d’espaces ouverts avec des vergers et maraîchages dont les récoltes sont vendues en circuit court et l’économie circulaire de quartier est privilégiée. Ce projet urbain à Montpellier est le premier véritable écoquartier connecté avec des services innovants tels qu’une conciergerie 2.0 ou l’accès à un suivi de consommation d’énergie numérique “My Eureka” mis en place en 2016. Un EHPAD de 90 lits a également été construit, et les aménagements du quartier ont été adaptés en conséquence.

Le Parc Eurêka, au cœur de la zone, est constitué de 71 hectares de locaux professionnels et accueille aujourd’hui environ 170 entreprises et 4500 emplois.

©Architectes singuliers
Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
04 11 93 73 34
Partager sur