Logement intermédiaire Montpellier : Un accès facilité pour les travailleurs essentiels

Temps de lecture estimé à environ 6 minutes.
Contrôles :
Avatar de l'auteur "Hervé KOFFEL" Hervé Koffel

le 04 juin 2024

[ mis à jour le 07 juin 2024 ]

SOMMAIRE

Le 31 mai 2024, Montpellier Méditerranée Métropole et le groupe CDC Habitat ont officialisé un partenariat stratégique destiné à améliorer l'accès au logement pour les travailleurs essentiels de la région montpelliéraine. Cette initiative est le fruit de la collaboration entre Michaël Delafosse, maire de Montpellier et président de la Métropole, et Anne-Sophie Grave, présidente du directoire de CDC Habitat.

La vente de logements neufs à Montpellier étant actuellement difficile, les retombées de ce partenariat devraient aider à alléger la crise actuelle, qui touche particulièrement les salariés exerçant des métiers indispensables au fonctionnement du territoire de la métropole.

Un partenariat qui tombe à pic

Depuis plusieurs années, Montpellier Méditerranée Métropole déploie une politique proactive en matière de logement, matérialisée par quatre Programmes Locaux de l'Habitat (PLH) successifs. Ces programmes tentent d’apporter une réponse aux besoins importants en logements dans un contexte de forte croissance démographique et de précarité économique pour une partie de la population.

L'un des objectifs clés du PLH actuel est de développer une offre locative intermédiaire, à l’instar des récentes annonces d’objectifs nationaux pour développer le logement abordable.

Cette catégorie de logements, aux loyers plafonnés généralement entre 10 et 15 % en dessous des prix du marché locatif privé, est conçue pour les salariés de la classe moyenne. Le but est de permettre à ces travailleurs de se loger près de leur lieu de travail, ce qui, en retour, soutient le développement économique et l'attractivité de la région.

La Métropole de Montpellier s'est donc associée au groupe CDC Habitat, un acteur majeur de l'habitat dans le Sud-Ouest de la France, pour faciliter l'accès au logement pour les grands employeurs publics et les travailleurs essentiels de la région. Ces derniers incluent notamment le personnel soignant des hôpitaux et des EHPAD, ainsi que les conducteurs de transport public, centraux pour la continuité des services essentiels.

Plus de logements pour les employés du CHU et du réseau TAM

Dans le même élan, le CHU de Montpellier et le réseau TAM (Transports de l’Agglomération de Montpellier) ont signé un accord avec CDC Habitat découlant du partenariat, afin de garantir un accès privilégié à ces logements pour leurs salariés. Besoins individuels et familiaux, typologies de logements, proximité du lieu de travail... Tous ces facteurs sont pris en compte individuellement pour élargir l’offre de logement qui leur sera proposée.

« Face à la crise du logement, les travailleurs essentiels se retrouvent souvent sans solutions à coût abordable dans la recherche de leur habitat. En s’alliant avec CDC Habitat afin de faciliter leur accès à un logement abordable, nous apportons une réponse forte à ce défi. Il est crucial que les agents du CHU, ou de TAM, qui au quotidien, par leurs missions, prennent soin de nous et nous transportent souvent en horaires décalés, puissent trouver un logement proche de leur lieu de travail.

Grâce à l’engagement affirmé de CDC Habitat sur notre territoire un nouveau dispositif vient renforcer l’ensemble des outils que nous mettons en place : lutte contre l’habitat indigne, développement du parc de logements sociaux, encadrement des loyers... »

Michaël Delafosse, Maire de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole
logement intermediaire montpellier travailleurs essentiels – Plusieurs maisons sont représentées sur un livre ouvert, l’une d’elle étant mise en avant par une loupe
©SvetaZi - Shutterstock

Comment appliquer cet accord ?

La mise en œuvre de ce partenariat entre la métropole et le groupe CDC Habitat repose sur une approche structurée et concertée pour répondre aux besoins spécifiques des travailleurs essentiels. Pour concrétiser ledit partenariat, plusieurs étapes clés ont été définies :

Identification des besoins : En collaboration avec les grands employeurs montpelliérains (CHU et TAM donc), une évaluation des besoins en logement des travailleurs essentiels a été réalisée. Cette analyse permet de déterminer le nombre de logements nécessaires ainsi que leurs caractéristiques spécifiques.

Développement de l'offre locative : CDC Habitat, fort de son expertise en gestion de logements, s'engage à développer une offre de logements intermédiaires répondant aux critères définis.

Accès facilité : Les travailleurs essentiels bénéficieront de procédures simplifiées pour accéder à ces logements, grâce à des conventions spécifiques signées avec leurs employeurs.

Le personnel soignant du CHU de Montpellier, souvent confronté à des horaires décalés et à des contraintes de mobilité, aura accès à des logements situés à proximité immédiate de l'hôpital. Cela permettra de réduire le stress lié aux trajets quotidiens et d'améliorer l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. En outre, la mesure permettra au CHU de recruter plus facilement grâce à l’argument supplémentaire de “facilité de logement”, pas donné à tout le monde dans cette ville où la tension locative est extrêmement élevée.

"Il nous arrive assez régulièrement de louper des recrutements à cause de pression immobilière à Montpellier. 60% des 11.000 salariés du centre hospitalier peuvent être concernés par cette convention. Il y a les soignants évidemment, mais pas seulement, il y a au CHU 200 métiers, infirmiers mais aussi aides-soignants, agents administratifs, secrétaires médicales, de plombiers et des électriciens."

François Bérard, Directeur adjoint du CHU de Montpellier

Les transports en commun sont une pierre angulaire de la métropole de Montpellier. En effet, avec la récente gratuité des transports mise en place, le besoin en personnel est de plus en plus important (entre 100 et 150 recrutements par an).

Les conducteurs de transport public, essentiels à la mobilité des habitants, bénéficieront donc également de logements proches de leurs dépôts et terminaux. Cette proximité facilitera leur accès rapide au travail, notamment en cas de services en horaires atypiques.

"Avec tous les projets qui se profilent, la ligne 5, l'extension de la ligne 1 et des "bustrams”, nous avons de gros besoins et nous devons être attractifs notamment pour pouvoir loger ces futurs salariés que sont les conducteurs et les agents de maintenance. Ce sont des salariés qui ont des horaires décalés, trop le matin et tard le soir et donc le fait de pouvoir vivre dans la Métropole est essentiel"

Loïc Messner, Diercteur de TAM
logement intermediaire montpellier travailleurs essentiels – le tramway de Montpellier qui circule
Tramway à Montpellier © Tramway à Montpellier © Olgysha via Shutterstock

Un impact positif à tous les niveaux

En réduisant le stress et les contraintes liés aux déplacements (souvent à l’origine de nombreux mécontentements au travail), ce partenariat contribue à une meilleure qualité de vie pour les travailleurs essentiels.

Ensuite, en facilitant l'accès au logement pour ces travailleurs qui “font tourner la boutique”, Montpellier renforce son attractivité et son développement économique. Cela permettra également de réduire le turnover chez les gros employeurs comme le CHU et TAM, et fidéliser leur personnel.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
Partager sur