L’actuelle présidente de la FPI cède sa place !

Temps de lecture estimé à environ 7 minutes.

Publié le 28 avril 2021 par

Christelle Privat Avatar de l'auteur "Christelle Privat"

SOMMAIRE

Bientôt aura lieu l’assemblée générale de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) qui désignera son prochain président. Alexandra François-Cuxac, qui achève son deuxième mandat passera le relai à un des deux candidats à l’élection. L’occasion de revenir sur les actions menées par la future ex-présidente, et sur les missions de la fédération qui représente les intérêts de la profession depuis 1971.

Les promoteurs du logement neuf à Montpellier et en région Occitanie-Méditerranée disposent d’une antenne, relai de l'institution nationale pour les accompagner et les conseiller, prenant en compte les préoccupations et spécificités régionales.

FPI immobilier
© Anton Watman - Shutterstock

Bientôt un changement de direction à la tête de la Fédération des Promoteurs Immobiliers

L’élection du nouveau président à la tête de la FPI aura lieu dans deux mois, d’ici la fin juin. La tâche que devra relever ce personnage incontournable de la promotion immobilière s'annonce ardue, car la construction neuve connaît de nombreux bouleversements depuis quelques mois : baisse des permis de construire suite à l’arrivée au pouvoir de nombreux maires écologistes, crise sanitaire de la Covid-19 avec ralentissement des chantiers de construction, annonce des nouvelles orientations de la RE2020 avec l’avènement des logements bas carbone et la réorganisation des filières du bâtiment.

Qui pour succéder à Alexandra François-Cuxac ?

Deux candidats sont susceptibles d’être élus en juin prochain pour succéder à Alexandra François-Cuxac : Christian Terrassoux, Directeur de Terra Nova Immobilier et Pascal Boulanger, l’actuel trésorier de la FPI et président du groupe Pascal Boulanger.

L’actuel directeur de Terra Nova Immobilier, Christian Terrassoux est aussi l’ancien PDG de la société de promotion immobilière Pitch Promotion qu’il a créé et conduit pendant près de 30 ans. Cet ancien ingénieur de la Direction générale de l’armement fut aussi Membre du comité directeur national et Vice-président de la FPI de 2015 à 2018. En 2014, il exerce les fonctions de Président de la chambre d'Île de France de la FPI. Il connaît donc très bien la fédération.

Pascal Boulanger, également à la tête d’une société de promotion immobilière (Groupe Pascal Boulanger), a déjà exercé des responsabilités au sein de la fédération puisqu’il est l’actuel vice-président trésorier de la FPI, aux côtés d’Alexandra François-Cuxac. En parallèle, il gère également un réseau d’agences immobilières, une entreprise spécialisée dans les espaces verts et trois restaurants gastronomiques. Dans un entretien donné au journal économique La Tribune, il dit vouloir recruter un statisticien pour recueillir des données sur les besoins des acquéreurs afin d’aider les pouvoirs publics sur la question du logement. Il placera également au cœur de sa mission les problématiques liées à la baisse de la délivrance des permis de construire qui empêchent la courbe de l’offre de logements de rejoindre celle de la demande qui demeure très élevée. Malgré la récente crise sanitaire les envies de devenir propriétaire n’ont jamais été aussi grandes.

Une résolution qui ne plait pas à tout le monde !

Une nouveauté inscrite dans les nouveaux statuts de la présidence de la FPI dérange, puisqu’il s’agit de la rémunération (en dispositif de retraite additionnelle) d’un montant de 120 000 €/an. Problème ! Les anciens présidents ne seraient pas concernés. Affaire à suivre …

Promoteur et projet immobilier neuf
© Song_about_summer - Shutterstock

Le bilan d’Alexandra François-Cuxac, à la tête de la fédération

Diplômé de l’ESC Pau, Alexandra François-Cuxac se tourne très vite vers les métiers de l’immobilier et de la construction neuve. Avant d’être présidente de la FPI au niveau national, elle préside la FPI en région Midi-Pyrénées de 2002 à 2005 et en 2012 elle est Vice-présidente de la FPI France. Dès 2011, elle crée et préside la société de promotion immobilière AFC promotion dont le siège est basé à Biarritz. Elle se voit décorée de la légion d’honneur en 2015.

Ses actions au sein de la FPI

Ses 6 années à la tête de la FPI, auront permis à sa présidente de continuer de faire rayonner la profession de promoteur immobilier sur tout le territoire français et de faire prendre conscience de son rôle central au niveau économique et social. C’est ce qu’Alexandra François-Cuzac s’est attachée à faire sur ses deux mandats.

La présidente sortante a également déclaré “l’état d’urgence digitale” car les process administratifs au sein de la profession sont lourds et fastidieux. La faute au papier qui a encore une place trop importante alors que l’on pourrait faire du digital dans bien des domaines. Cette modernisation de la fédération a été au cœur de son engagement auprès de la FPI.

En 2017, elle publie : L’immobilier au cœur, plaidoyer pour une nouvelle donne dans la politique du logement en France. Ces 114 pages livrent les 10 propositions de la spécialiste de l’immobilier au Président de la République pour améliorer la politique du logement qui selon elle est : “à bout de souffle”.

Verbatim

Dans le cadre de sa réélection à la présidence de la FPI en 2018 :

« Je souhaite faire de la FPI un laboratoire d’idées, inspiré par l’expérience terrain et les innovations des promoteurs, et qui nourrisse une vision renouvelée du secteur immobilier »

extrait du livre l’immobilier au cœur :

« Ce livre, j’ai souhaité l’écrire pour partager 30 ans d’expérience de terrain dans la construction de logements et de bureaux, en tant qu’entrepreneure passionnée, fondatrice d’une entreprise de promotion et, depuis deux ans, présidente d’une fédération professionnelle – celle des promoteurs immobiliers. Il est né d’une colère et d’un espoir : la colère devant une politique du logement qui répond de moins en moins bien aux besoins des ménages, malgré tant d’efforts, tant d’acteurs et tant de moyens ; l’espoir que les messages de bon sens, pragmatiques, nés de l’expérience concrète des promoteurs, puissent nourrir utilement les débats et faire émerger des solutions. »

Focus sur la mission de la FPI

Aujourd’hui plus de 660 sociétés de promotion immobilière adhérent à la FPI et un réseau de 18 chambres en région œuvrent au plus près des adhérents.

Mais quelle est la différence entre une association et une fédération ?

Association :

Groupement de personnes physiques réuni autour d’un but commun.

Fédération :

Également soumise à la loi 1901, la fédération est un groupement de personnes morales poursuivant un même but.

5 actions !

La fédération qui représente les intérêts des acteurs de la promotion immobilière sur tout le territoire agit à différents niveaux :

La FPI Occitanie Méditerranée

Cette antenne de la FPI est basée à Montpellier au sein de l’immeuble le Cristal, non loin d’Odysseum. Elle compte 49 promoteurs membres adhérents et 26 membres correspondants. Son actuel président, Laurent Villaret, directeur délégué d’Hélénis a été élu le 22 juin 2018 pour trois ans.

Prônant un changement de codes et une nouvelle approche au sein de l’institution, le président met en avant la collaboration en créant des délégations au sein de la fédération.

Programmes immobiliers neufs à Montpellier
© Leonid Andronov - Shutterstock
Partager sur