Green Building : Construire un avenir plus durable grâce à la construction écologique

Temps de lecture estimé à environ 11 minutes.
Contrôles :
Avatar de l'auteur "Hervé KOFFEL" Hervé Koffel

le 23 mai 2023

[ mis à jour le 25 mai 2023 ]

SOMMAIRE

Le monde d'aujourd'hui est confronté à un ensemble de défis environnementaux sans précédent, allant du changement climatique à la perte de biodiversité et à la pollution. Face à ces enjeux, le secteur de la construction, qui représente une part importante de la consommation mondiale d'énergie et de ressources naturelles, a un rôle crucial à jouer. L'avenir du bâtiment réside donc dans une approche plus durable et respectueuse de l'environnement, en utilisant les principes de la construction durable pour ériger des “green buildings”, ces tours modernes ou bâtiments collectifs qui remettent au vert le milieu urbain.

La construction durable ne se résume pas à l'ajout d'une poignée de technologies vertes à un bâtiment. Elle implique plutôt une approche holistique qui considère l'impact environnemental d'un bâtiment tout au long de son cycle de vie, de sa conception à sa déconstruction. Elle vise à créer des bâtiments qui sont non seulement efficaces en termes d'énergie et de ressources, mais aussi sains et confortables pour les personnes qui y vivent ou y travaillent. En bref, la construction durable est essentielle pour bâtir un avenir plus vert et plus durable.

Les principes clés du green building

Efficacité énergétique : L'immobilier écologique est conçu pour minimiser la consommation d'énergie. Cela peut être réalisé grâce à une isolation efficace, à une conception optimisée pour l'éclairage naturel, à l'utilisation d'appareils économes en énergie (pompes à chaleur...) et à l'intégration de sources d'énergie renouvelable, comme l'énergie solaire ou éolienne.

Utilisation efficace de l'eau : La conservation de l'eau est un autre aspect essentiel de la construction durable. Cela peut impliquer l'installation de dispositifs d'économie d'eau, la récupération et la réutilisation de l'eau de pluie, et une conception paysagère qui minimise l'utilisation d'eau pour l'irrigation.

Gestion des matériaux et des ressources : Les green buildings cherchent à réduire l'impact environnemental associé à l'extraction, la production et le transport des matériaux de construction. Cela peut être réalisé en utilisant des matériaux recyclés ou renouvelables, des matériaux produits localement et en minimisant les déchets de construction.

Qualité de l'air intérieur : Les bâtiments écologiques mettent l'accent sur la création d'un environnement intérieur sain. Cela comprend l'utilisation de matériaux de construction et de produits d'entretien qui émettent peu ou pas de composés organiques volatils (COV) nocifs, ainsi qu'une bonne ventilation pour assurer un approvisionnement suffisant en air frais.

Conception du site : La manière dont un bâtiment est positionné sur son site peut avoir un impact significatif sur son efficacité énergétique et son impact environnemental. Par exemple, la conception du bâtiment peut maximiser l'éclairage naturel et minimiser le gain de chaleur en été, tout en préservant l'écologie locale.

Ces principes clés de la construction durable ne sont pas seulement bénéfiques pour l'environnement. Ils contribuent également à créer des espaces de vie et de travail plus sains, plus confortables et plus agréables. Ils peuvent également offrir des économies à long terme sur les coûts énergétiques et de maintenance. Par conséquent, la construction durable ne consiste pas simplement à "faire ce qui est juste" pour l'environnement, mais aussi à créer de meilleures infrastructures pour les générations actuelles et futures.

green building construction durable – représentation d’un logement durable
© Andrii Yalanskyi - shutterstock

Les certificiations Greenbuilding

Il existe de nombreux labels et systèmes de certification pour les bâtiments écologiques ou "green buildings" qui sont reconnus internationalement. Voici quelques-uns des plus importants :

Chacun de ces systèmes possède ses propres critères et méthodologies d'évaluation, et certains sont plus appropriés pour certains types de bâtiments ou régions que d'autres. Cependant, tous partagent un objectif commun de promouvoir la construction durable et de réduire l'impact environnemental des bâtiments.

green building construction durable – une maquette de green building avec des plans d’architecte
© Franck Boston - shutterstock

Exemples de bâtiments écologiques dans le monde

Pour illustrer la diversité et l'innovation dans le domaine de la construction durable, voici quelques exemples marquants de bâtiments écologiques dans différents pays, y compris la France :

La Tour Taipei 101 à Taipei, Taiwan

Inaugurée le 31 décembre 2004, Taipei 101 était autrefois le plus haut bâtiment du monde avant que le Burj Khalifa de Dubaï ne batte ses records. La tour Taipei 101 est également un exemple d'efficacité énergétique et de construction durable, puisqu’elle introduit le concept d’écologisme dans les immeubles de grande hauteur (IGH) et devient le premier véritable green building.

Le bâtiment utilise une technologie de pointe pour minimiser son empreinte écologique, notamment un système de gestion de l'énergie du bâtiment, des fenêtres à double vitrage pour l'isolation thermique et une conception architecturale qui favorise la ventilation naturelle. Il a été le premier bâtiment au monde de cette taille à recevoir la certification LEED Platinum pour les bâtiments existants.

Le Bullitt Center à Seattle, USA

Connu comme "le bâtiment commercial le plus vert du monde", le Bullitt Center est un bâtiment de six étages qui produit plus d'énergie qu'il n'en consomme grâce à son toit solaire. Il recueille également l'eau de pluie pour ses besoins en eau et a été conçu pour encourager une utilisation réduite de l'ascenseur et une plus grande utilisation des escaliers, pour promouvoir un mode de vie actif et sain.

One Angel Square à Manchester, Royaume-Uni

Le siège du Co-operative Group a été conçu pour être l'un des bâtiments les plus durables et les plus écologiques du monde. Il utilise la géothermie pour le chauffage et le refroidissement, récupère la chaleur des ordinateurs et des réfrigérateurs, et utilise l'éclairage LED économe en énergie.

green building construction durable – le One Angel Square à Manchester
© John B Hewitt - shutterstock

La Tour Hyperion à Bordeaux

Livrée en 2021, la Tour Hyperion est la première tour d’habitation en bois de France, et également la plus haute (55m). En plus d'une architecture et d’un design soignés, ce Green Building est un modèle de construction bas carbone, édifiée avec 1400m² de bois massif, acheminé en circuit court sur le chantier pour une économie de 25% des émissions de CO2 dès la construction.

Panneaux solaires photovoltaïques, système de récupération des eaux de pluie et ventilation double flux font partie des technologies associées au projet, lui conférant ainsi une performance énergétique dernier cri et un confort de vie sans égal.

Les Tours Elithis et Elithis Danube à Dijon et Strasbourg

Ces deux tours, réalisées par le Groupe Elithis, sont des piliers de la construction durable en France. Livrée en 2009, la Tour Elithis Dijon est la première tour tertiaire mondiale construite à énergie positive à coûts standards de construction. Sa consommation d’énergie enregistrée est inférieure de 97% par rapport à une tour tertiaire de construction classique.

La Tour Elithis Danube de Strasbourg, livrée en 2018, est la première tour résidentielle mondiale construite à énergie positive, également à coûts standards de construction. Elle représente une économie de 250 tonnes de CO2 par an, soit 65 fois le tour de la terre en voiture.

Ces exemples montrent à quel point la construction durable peut être innovante et variée, à l’image de la Tour Evanesens à Montpellier. Ils démontrent également que les green buildings sont non seulement réalisables, mais que l'on peut également générer des bâtiments qui sont esthétiquement impressionnants et fonctionnellement avancés.

Les avantages des green buildings

La construction durable présente une série d'avantages qui peuvent être regroupés en trois catégories principales : environnementale, économique et sociale.

Les green buildings contribuent à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à préserver les ressources naturelles. En améliorant l'efficacité énergétique, en utilisant des matériaux renouvelables ou recyclés et en minimisant les déchets, ils aident à lutter contre le changement climatique et à promouvoir un mode de vie plus durable.

Bien que les bâtiments écologiques puissent être plus coûteux à construire initialement, ils peuvent offrir des économies significatives à long terme. Ces économies proviennent de la réduction des coûts énergétiques, des coûts de maintenance plus faibles et de la durée de vie plus longue des matériaux durables. De plus, les green buildings peuvent avoir une valeur immobilière plus élevée et être plus attrayants pour les locataires et les acheteurs.

En outre, ils améliorent la qualité de vie de leurs occupants en créant des espaces de vie et de travail plus sains et plus confortables. Ils peuvent également contribuer à la création d'emplois verts et à la réduction de la pauvreté énergétique. Ils aident à sensibiliser le public à l'importance de la durabilité et à promouvoir un mode de vie plus respectueux de l'environnement.

green building construction durable – représentation d'une ville verte
© metamorworks- shutterstock

Les défis des green buildings et de la construction durable

Malgré ses nombreux avantages, la construction durable fait face à un certain nombre de défis qui doivent être surmontés pour permettre son adoption à plus grande échelle.

Tout d’abord, la construction durable nécessite souvent l'utilisation de technologies et de techniques nouvelles ou non conventionnelles, ce qui peut présenter des défis en termes de compétences, de formation et d'acceptation de la part des professionnels de la construction.

Les coûts initiaux plus élevés des bâtiments écologiques peuvent être un obstacle pour de nombreux promoteurs et acheteurs. De plus, le financement d'un green building peut être complexe, nécessitant la mobilisation de sources de financement innovantes et la prise en compte de la rentabilité à long terme plutôt qu'à court terme.

Enfin, le manque de réglementation et de politique de soutien peut freiner le développement de la construction durable. Pour encourager l'adoption de pratiques de construction durable, il est nécessaire d'avoir des réglementations et des politiques qui reconnaissent et récompensent les avantages environnementaux, économiques et sociaux de ces pratiques. Aujourd’hui, la mise en place de la RE2020 guide le marché de l’immobilier neuf vers un bâti de plus en plus durable avec une empreinte carbone réduite.

De plus, construire des tours durables à destination du logement collectif permet à la fois de répondre à la croissance démographique locale tout en évitant l’étalement urbain puisque l’on privilégie la construction verticale, en restant bien évidemment eco-friendly dans la conception du projet.

Ces défis sont importants, mais ils ne sont pas insurmontables. Avec le bon engagement, la bonne volonté politique et l'innovation technique, la construction durable peut (et doit) devenir la norme plutôt que l'exception.

L'évolution future de la construction durable

Alors que nous entrons dans une ère de plus en plus consciente de l'impact environnemental de nos actions, la construction durable est appelée à jouer un rôle de plus en plus important. L'innovation technologique, les réglementations gouvernementales et la demande du marché continueront à façonner l'évolution de ce secteur pour répondre à l’urgence climatique comme au besoin en logement.

De nouvelles technologies comme l'impression 3D, l'intelligence artificielle et l'Internet des objets offrent de nouvelles possibilités pour la construction durable. Par exemple, l'impression 3D peut permettre la fabrication de composants de bâtiment sur mesure, réduisant ainsi les déchets de construction. La domotique, elle, est déjà implantée dans beaucoup de programmes immobiliers neufs pour faciliter le quotidien des résidents.

Les gouvernements ont un rôle clé à jouer dans la promotion de la construction durable. Par des incitations fiscales, des réglementations et des programmes de sensibilisation, ils peuvent encourager les promoteurs immobiliers, les constructeurs et les consommateurs à adopter des pratiques de construction durable.

À mesure que la sensibilisation à l'environnement augmente et que les réglementations évoluent, la demande de bâtiments durables va nécessairement croître. Les consommateurs sont de plus en plus conscients des avantages des bâtiments écologiques, non seulement pour l'environnement, mais aussi pour leur propre santé et bien-être, et l’avenir de leurs enfants.

green building construction durable – un parc de panneaux solaires
© asharkyu - shutterstock

Construire un avenir durable

La construction durable représente une opportunité réelle et tangible d'allier respect de l'environnement, économie et amélioration de la qualité de vie. Les défis existants, bien qu'importants, peuvent être surmontés par l'innovation, l'engagement et la volonté politique. Plus qu'une simple tendance, la construction durable est une nécessité pour notre avenir commun.

Alors que les bâtiments représentent une part significative de notre empreinte écologique globale, ils offrent également une formidable opportunité d'agir. Chaque green building que nous construisons est un pas de plus vers un avenir plus durable.

Dans un monde confronté à des défis environnementaux sans précédent, la construction durable est plus qu'une option : elle est un impératif. En construisant de manière plus durable, nous pouvons aider à préserver notre planète pour les générations futures tout en créant des espaces de vie et de travail plus sains, plus confortables et plus efficaces.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
Partager sur