Réduire sa consommation en électricité : nos conseils

Temps de lecture estimé à environ 9 minutes.
Avatar de l'auteur "Florian MARTINS" Florian MARTINS

le 11 mars 2022

[ mis à jour le 14 mars 2022 ]

SOMMAIRE

Comme de nombreux français, vous souhaitez réduire la consommation en électricité de votre logement et vous cherchez des astuces et conseils sur internet. Par préoccupation environnementale, soucis d’économies sur la facture mensuelle ou bien les deux réunies, vous avez pris la décision d’agir sur l’énergie utilisée.

Bonne nouvelle, nous vous avons listé ci-dessous plusieurs astuces pour réduire vos dépenses énergétiques et contribuer à la santé de l’environnement. Des astuces que l’on peut mettre en pratique très facilement et qui permettent de réduire la facture à la fin du mois. Cap sur nos 6 conseils pour réduire sa consommation d’électricité.

©sdecoret - Shutterstock

Pourquoi réduire sa consommation en électricité ?

Qu’est-ce qu’un logement économe ?

Lorsque l’on parle de logement économique ou écologique, on fait référence à sa classe énergie. Quand vous achetez un appareil électroménager, vous pouvez apercevoir un code couleur avec des lettres, allant du A vert au G rouge. Il s’agit du code énergie qui permet de comprendre si l’usage de tel ou tel appareil va ou non réduire la consommation d’électricité .

Pour les logements, c’est pareil. Réalisé via le DPE, c’est-à-dire le Diagnostic de Performance Energétique, le classement énergie du logement permet de mieux comprendre sa consommation et d’influencer directement sa valeur (et sa facture chaque mois). Vous comprendrez qu’un logement énergivore, donc qui consomme beaucoup via le chauffage par exemple, séduira moins les potentiels acquéreurs. L’immobilier neuf présente souvent de bonnes notations pour répondre aux dernières contraintes de construction durable.

© Andrey_Popov - shutterstock
Catégorie Consommation d’énergie (kWh ep/m².an)
A Inférieure ou égale à 50
B 51 à 90
C 91 à 150
D 151 à 230
E 231 à 330
F 331 à 450
G Supérieure à 450

Réaliser des économies d’énergie, mais pas que !

C’est mathématique : réduire sa consommation en électricité, c’est réduire sa facture d’énergie à la fin du mois. En cette période, les français recherchent de plus en plus à faire des économies, que ce soit aux courses, à la station essence, sur les factures, etc.

Il y a quelques mois, le site SeLoger a mené l’enquête. C’est ainsi que l’on apprend que 87% des français sont très regardants sur les conclusions du DPE et que près d’un quart d’entre eux envisageraient même d’annuler le projet en cas de notation trop énergivore (F et G).

Une démarche environnementale

Les français sont également de plus en plus engagés dans le Cradle-To-Cradle, comprenez par-là l’économie circulaire. Revendre ses vêtements, achetez d’occasion, consommez mieux et propre... Ces principes s’appliquent également pour le logement puisque réduire sa consommation électrique est devenu pour beaucoup un enjeu qui influe directement sur la qualité de vie au quotidien.

En octobre 2021, le Baromètre Qualitel-Ipsos révélait que 75% des français souhaitaient avoir un logement plus respectueux de l’environnement. Un souhait qui peut être réalisé à travers des gestes simples que nous vous proposons ci-dessous.

TOP 6 des astuces pour réduire sa consommation en électricité

©CHOTTHANIN THITIAKARAKIAT-Shutterstock

#1 Diminuer le chauffage par temps froid

L’Agence de la Transition Ecologique (ADEME) préconise une température idéale de 17°C dans les chambres et 20°C dans les pièces à vivre, comme le salon. Si vous vous chauffez avec des radiateurs électriques, inutile de régler la température au-delà. Baisser de quelques degrés, un ou deux, permet en effet de réaliser quelques économies sur la facture à la fin du mois.

Par ailleurs, pendant l’hiver notamment, des solutions intermédiaires et/ou complémentaires existent pour réduire la puissance de chauffage : mettre un pull, acheter un plaid... Toutes les solutions sont bonnes pour se réchauffer et économiser !

#2 Economiser l’eau chaude

Une solution évidente mais qu’il est nécessaire de rappeler : préférer les douches aux bains. C’est plus écologique et surtout plus économique. En moyenne, on utilise entre 150 et 200 litres d’eau pour son bain, alors qu’une douche de 5 minutes n’en demande “que” 12 à 15, toujours selon l’Agence de la Transition Ecologique.

Réduire le temps sous la douche, régler la température, couper l’eau pendant que l’on se savonne... Autant de gestes écologiques qu’économiques qui feront du bien à la planète et sur la facture d’énergie.

#3 Utiliser les heures creuses

Il est de plus en plus répandu dans les contrats proposés par les fournisseurs d’énergie comme edf pour réduire la consommation électrique des ménages. On parle ici du système des HPHC, c’est-à-dire Heures Pleines Heures Creuses. La réglementation incite un minimum de 8 heures creuses par jour où le tarif au kwh est moins cher. Bien souvent, elles sont réparties entre 22h et 6h du matin, ou entre 12h et 17h.

Ce système permet de programmer vos appareils pour qu’ils fonctionnent la nuit par exemple, comme le ballon d’eau chaude, le lave-linge ou le lave-vaisselle. Une façon d’économiser quelques euros sur la facture d’électricité chaque mois. Pensez également, la nuit, à éteindre vos appareils et équipements électriques en veille ! Le routeur wifi, la télévision... Des appareils qui consomment inutilement lorsque vous dormez.

ADEME, Quels éco-gestes pour optimiser sa consommation d’électricité ?

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
04 11 93 73 34

#4 Mettre la lumière sur les économies

Autre astuce, si vous avez des ampoules halogènes, il est peut-être temps de les remplacer par des ampoules LED ! Elles nécessitent effectivement un investissement, comptez en moyenne un prix entre 8 à 10€ l’ampoule, mais elles présentent un double avantage pour, à la fois, réduire sa commation électrique, et réduire la fréquence d’achat.

Les ampoules LED ont une durée de vie supérieure aux halogènes. De 5 à 10 fois plus performantes selon la marque et le modèle. En plus d’offrir un éclairage plus agréable, elles permettent de consommer jusqu’à 8 fois moins d’électricité qu’une ampoule halogène. Une économie et une rentabilié qui peut être assurée dès la première année.

Et n’oubliez pas, “C’est pas Versailles ici !” : on éteint la lumière lorsque l’on quitte une pièce.

#5 Vérifier les fonctionnalités ECO des appareils électroménagers

Aujourd’hui, de plus en plus d’appareils proposent une fonctionnalité “éco” dans le but de réduire la consommation électrique et de faire quelques économies. C’est le cas par exemple des machines à laver ou encore des lave-vaisselles. Cette fonctionnalité permet de réduire la température d’utilisation tout en restant un maximum efficace.

S’il n’y a pas de bouton éco sur vos appareils, pas de panique ! Vous pouvez toujours le noter quelque part et en faire un des critères d’achat lors du renouvellement de vos appareils électroménagers, que vous pourrez par ailleurs recycler.

#6 Cuisiner avec efficacité

Les plus farceurs seraient tentés de dire avec goût. Et pourtant, il est de bon goût de faire rimer bien manger et économiser. Réduire sa consommation d’électricité passe aussi par quelques gestes simples à adopter, par exemple :

Au préalable, il est également recommandé de dégivrer régulièrement réfrigérateur et congélateur et d’entretenir et nettoyer les autres appareils de cuisine pour leur durée de vie et leur bonne fonctionnalité. Enfin, sachez que les plaques à induction permettent de réduire de 20% la consommation d’énergie en comparaison aux plaques vitrocéramiques.

Réduire sa consommation en électricité avec un logement neuf

© Bildagentur Zoonar GmbH - Shutterstock

Réglementation thermique RT2012

Que ce soit pour une première accession à la propriété ou un investissement locatif en loi Pinel, la grande majorité des programmes immobiliers neufs répondent à des critères environnementaux. C’est le cas avec la RT2012 qui limite la consommation d’énergie primaire à 50 kWhep/m²/an depuis 2013.

Cette réglementation fait partie intégrante des nombreux avantages de l'immobilier neuf. Elle énumère 3 fondamentaux relatifs aux exigences de résultats :

Il s’agit concrètement de réagir et d’engager des mesures afin de limiter les besoins en énergie du logement avec des équipements plus performants et d’assumer une construction qui répond à des critères environnementaux. Par exemple, utiliser des briques en terre cuite pour l’isolation, tenir compte de l’exposition au soleil, installer un poêle à bois pour se chauffer et réduire sa consommation d’électricité, ...

Réglementation Environnementale 2020

Bien qu’elle soit toujours mentionnée pour les programmes neufs livrés prochainement et dont le permis de construire a été déposé avant cette date, la RT2012 a été remplacée par la RE2020 le 1er janvier 2022. Au programme des conditions pour garantir son éligibilité au futur dispositif Pinel Plus, la RE2020 a pour ambition d’étendre les exigences écologiques pour le logement neuf.

“Objectif n° 1 : Des bâtiments qui consomment moins et utilisent des énergies moins carbonées. Objectif n° 2 : Ménager une transition progressive vers des constructions bas-carbone, misant sur la diversité des modes constructifs et la mixité des matériaux. Objectif n° 3 : Des bâtiments plus agréables en cas de forte chaleur.”

Ministère de la Transition Écologique

Réunis, ces 3 objectifs doivent faire en sorte de réduire la consommation d’électricité et, plus globalement, d’énergie du logement ainsi que de limiter l’impact environnemental de la construction. Comment ? Avec des matériaux biosourcés, une isolation optimale ou encore en fixant la consommation d’énergie primaire à 12kWh ep/m²/an. Un geste pour la planète et une économie pour la facture.

Synthèse pour réduire sa consommation en électricité

Vous l’aurez compris, il existe une multitude de conseils et astuces pour réduire la consommation d’électricité de son logement, qu’il s'agisse d’une maison ou d’un appartement.

  • Diminuer le chauffage de quelques degrés et s’habiller chaudement permet de réduire les dépenses sur la facture d’électricité ;
  • Régler la température du ballon d’eau chaude ou de la chaudière et préférer les douches rapides aux bains permet de réaliser de belles économies d’énergie ;

  • Utiliser un maximum les heures creuses pour programmer la machine à laver, remplir le ballon d’eau chaude, etc. Si vous ne bénéficiez pas de cette offre heures creuses, rapprochez-vous de votre fournisseur ;
  • Investir dans des ampoules LED pour l’éclairage de vos pièces de vie : un investissement qui peut être rentable dès la première année ! ;
  • Activer le mode “Economique” sur vos appareils électroménagers lorsqu’ils en possèdent un, ou notez-le comme critère lors de votre prochain achat ;
  • Cuisiner avec les bons réflexes : couvrir les casseroles, réduire la puissance de cuisson, opter pour des appareils économes comme les plaques à induction, etc ;
  • Etudier le marché si vous vous lancez dans un projet immobilier neuf : assurez-vous du respect de la norme RT2012 ou RE2020 qui doit être un critère absolu.
Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
04 11 93 73 34
Partager sur