Les prix de l’immobilier à Montpellier

Temps de lecture estimé à environ 5 minutes.
Avatar de l'auteur "Miora R." Miora R.

le 16 juin 2021

SOMMAIRE

L’offre de logements neufs est en baisse dans la région du Languedoc-Roussillon, notamment à Montpellier, dans l’Hérault. Le prix des logements y a connu une hausse conséquente en un an, avec un tarif atteignant les 4 500 € par mètre carré au premier trimestre 2021. Dans la région, l’offre dans le secteur de l’immobilier neuf est en dessous de la demande, ce qui amène à une forte augmentation des prix, notamment dans la métropole. Selon la FPI-OM (Fédération régionale des promoteurs immobiliers Occitanie Méditerranée), l’augmentation y est de 4,6 % sur un an. Voyons de plus près les détails des prix de l’immobilier à Montpellier. Combien faut-il débourser pour l’achat d’un appartement neuf à Montpellier ?

© JaySi - Shutterstock

Prix de l’immobilier à Montpellier : Une hausse à observer avec beaucoup d’attention

Après une année 2020 qui a été marquée par un ralentissement important de l’activité immobilière, le marché immobilier de Montpellier Nord affiche un dynamisme remarquable. Une tension sur le marché est ressentie à cause d’une demande très importante et un manque cruel de biens à la vente. Ces derniers mois, la tendance est à la hausse des prix, cela témoigne de la reprise immobilière qui devrait commencer à s’amplifier dans les prochains mois. Les secteurs les plus recherchés à Montpellier sont les abords de la ligne 1 du tramway et autour de la future ligne qui reliera le plan des quatre seigneurs et la faculté des lettres au reste de la ville. Ces secteurs sont très prometteurs et sont en bonne voie pour connaître un développement intéressant dans les mois à venir.

Montpellier est actuellement en retard par rapport aux grandes agglomérations de France en ce qui concerne les hausses de prix de l’immobilier. En effet, 10 des 11 plus grandes villes de l’Hexagone sont passées dans le vert, avec une hausse de +0,4 % selon le baromètre Meilleurs Agents. Parmi les villes qui ont enregistré les meilleures performances, on retiendra Nantes (+ 1 %), Lille (+ 0,7 %), Strasbourg (+ 0,9 %) et Marseille (+ 0,7 %). Ces dernières ont retrouvé la dynamique de prix qu’elles ont eu avant la crise sanitaire en 2020. La ville de Montpellier enregistre, quant à elle, une baisse de 0,3 % en un mois et de 1 % en un an. Cependant, avec le nombre d’acquéreurs en hausse, la préfecture de l’Hérault pourrait parfaitement suivre le rythme des grandes villes de France dans un délai convenable.

Montpellier : vers un avenir plus promoteur du marché immobilier ?

Les experts affirment que toutes les données convergent vers un avenir prospère pour le secteur immobilier à Montpellier. Par ailleurs, la ville fait partie des plus attractives du pays et possède tous les atouts nécessaires pour attirer de nouveaux investisseurs chaque année. La prolongation du prêt à taux zéro et du dispositif Pinel favorise également l’investissement locatif, à l’instar de l’achat d’une résidence principale. Le marché locatif est aussi dynamique que celui des transactions immobilières, mais il est essentiellement saisonnier. Les demandes se concertent surtout durant l’été, pendant les mois de juin et juillet, notamment en prévision de la rentrée universitaire, comme on peut le remarquer dans certains quartiers privilégiés par les étudiants, par exemple.

Les détails sur les prix de l’immobilier à Montpellier

Le baromètre Meilleurs agents indique que le prix moyen du m2 d’un appartement neuf à Montpellier est de 3 070 €. On peut y trouver des appartements allant entre 1 984 € et 4 095 €, cela dépend des zones et du standing proposés. Le prix du m2 pour les maisons est un peu plus élevé, 3 626 € en moyenne. Les prix oscillent entre 2 336 € et 4 865 €. Selon les prévisions, le pourcentage des ventes devraient augmenter de 5,4 % en 2 ans, de 13,5 % en 5 ans et de 19,4 % en 10 ans. Pour le mois de juin 2021, il a été remarqué que le nombre d’acheteurs est supérieur au nombre de biens à vendre, de 13 %. Il s’agit ici donc d’un marché dynamique. Au 1er juin 2021, le baromètre estime le prix moyen du m2 à Montpellier à 3 145 €, tout type de biens confondus. Voici quelques indications sur les prix de l’immobilier dans différents quartiers de la métropole montpelliéraine :

© Olgysha - Shutterstock

Les prix de l’immobilier dans les villes voisines de Montpellier

Le prix de l’immobilier au mètre carré dans les communes voisines de Montpellier est aussi en légère hausse comparé à ces derniers mois. Voici le prix moyen des prix au m2 moyen dans les villes environnantes :

Les prix moyens de loyer mensuel à Montpellier

Le loyer mensuel par mètre carré à Montpellier pour un appartement est estimé à 14,2 €, avec une fourchette allant de 9,7 € à 21,3 €. Pour une maison, le loyer mensuel par mètre carré est de 12,3 €, en moyenne, avec une fourchette de prix allant de 9,8 € et 15,8 €.

Prix de l’immobilier neuf à Montpellier : Les chiffres de la FPI

© Picturereflex - Shutterstock

La FPI, Fédération Promoteurs Immobiliers, a collecté toutes les informations qui portent sur plus de 500 000 transactions depuis sa création, et livre une analyse précise du marché des logements neufs en France chaque trimestre. Selon elle, la crise du secteur immobilier est assez délicate. Les chiffres des mises en vente stagnent à + 0,9 % par rapport au premier trimestre 2020. Les promoteurs ont du mal à produire assez de biens immobiliers pouvant répondre à la forte demande actuelle, faute de foncier et de permis de construire. L’offre commerciale est ramenée aujourd’hui à 80 000 logements, ce qui est particulièrement bas par rapport au premier trimestre 2020 où l’offre était à presque 90 000 logements. Les collectivités locales ont délivré 15,2 % de permis de construire en moins cette année par rapport à 2020, alors que le marché était fortement impacté par le premier confinement durant cette période.

Selon la FPI, les prix de vente moyens dans les régions de France poursuivent leur hausse (+ 4,1 %, à 4 274 € par mètre carré) dans plusieurs métropoles. Pour le premier trimestre 2021, les prix pour la France entière, dont Montpellier, affichent une hausse assez modérée tournant autour de + 1,9 %. Bien que les prix soient orientés à la hausse ces derniers mois, quelques métropoles affichent des prix à la baisse, notamment Rouen, Caen et Annecy.

En ce qui concerne les prix moyens du mètre carré habitable des logements collectifs réservés à Montpellier, hors parking, ils étaient de 4 237 € au premier trimestre 2020 et sont aujourd’hui à 4 432 €, soit une hausse de prix de + 4,6 %.

Partager sur