La référence de l’immobilier neuf depuis 20 ans !
Tout pour vivre et investir, s'informer sur la loi Pinel à Montpellier.
9h - 20h du lundi au samedi
fermer
L’immobilier neuf à Montpellier : nos experts passent sur France 2 !
https://www.montpellierimmo9.com/le-nouveau-quartier-eureka-incubateur-d-innovations-au-service-de-l-habitat
Image illustrant "Array"

Le nouveau quartier Eurêka ! Incubateur d’innovations au service de l’habitat

Montpellier le lezCrédit photo : de Leonid Andronov / Shutterstock

Pour son nouveau maire Frédéric Lafforgue, élu à la fin de l’automne 2017, Eurêka, « C'est le quartier qui fait entrer Castelnau dans le XXIe siècle ».
Alors que la SERM, aménageur du projet, s’est vue distinguer par la Fédération des entreprises publiques locales pour les qualités d’innovation et de mixité sociale du quartier, Microsoft y a ouvert, le 22 octobre dernier, sa première école en région dédiée à la recherche sur l’intelligence artificielle.
C’est donc un tout nouveau quartier, plein de promesses pour les habitants comme pour les entreprises, qui va voir le jour au sud de la Montpellier, à l’entrée de Castelnau-le-Lez, entre le domaine de Verchant et l’entreprise Dell, au carrefour des quartiers Aiguelongue, Beaux-Arts, Les Aubes, La Pompignane, Millénaire, et Grammont.
Se développant sur 39 hectares au total, le projet prévoit 100 000 m2 de bureaux, 4 hectares dédiés à l’activité, 4 hectares de verger, 5 000 m2 de commerces et environ 1 700 logements.
Pour l’architecte Emmanuel Nebout, en charge d’Eurêka, « ce quartier renoue avec la tradition des villes européennes du XIXe siècle : on retrouve dans un même lieu des habitations, des commerces et des entreprises » .
L’ensemble disposera d’une application dédiée, « My Eurêka », répondant aux objectifs énergétiques et sociaux de ce nouveau quartier connecté.

« Eurêka, un quartier pilote de la ville de demain »

Implanté stratégiquement à proximité des pôles moteurs de l’économie montpelliéraine et des grandes infrastructures de transport, telles que l’autoroute A9 et l’aéroport, le quartier Eurêka bénéficie d’une localisation privilégiée, propice à son bon développement.

De plus, son lien territorial tant avec le centre-ville qu’avec les espaces naturels et agricoles lui permet de déployer un projet architectural et urbain en phase avec les grands enjeux environnementaux de notre siècle, et de suivre les principes fondateurs forts qui sont ceux de la SERM comme ceux exprimés par la ville et la Métropole dans leur nouveau Plan local d’urbanisme (PLU) :

  • maîtrise de l’étalement urbain
  • gestion des ressources naturelles
  • utilisation d’énergies renouvelables

L’objectif ? Faire de ce quartier l’incubateur des nouvelles pratiques en matière d’urbanisme, d’emploi, de logement, de services, et de solutions énergétiques.

« Le nouveau Quartier Eurêka, situé sur la commune de Castelnau-le-Lez et sur le périmètre de l’ÉcoCité, et dont les travaux viennent de débuter, répond aux enjeux de la Ville de demain : maîtriser la problématique hydraulique, préserver la biodiversité et prendre en compte l’évolution des modes de vie.
À travers ce quartier phare de la Cité Intelligente, les différents services urbains seront coordonnés et optimisés, grâce notamment à la mise à disposition des entreprises innovantes des données du territoire afin d’offrir aux citoyens des services connectés. »
Philippe Saurel, Maire de Montpellier et Président de la Métropole

Ce projet de longue date commence enfin de voir le jour, faisant entrer Montpellier Métropole dans l’ère de la singularité et de l’audace.

« Voilà lancé à Castelnau-le-Lez, au cœur de notre Métropole, le nouveau quartier Eurêka. À quelques minutes de la Place de la Comédie, de l’autoroute, de l’aéroport, ce quartier ultraconnecté, ouvert au bien vivre intergénérationnel et à l’attractivité économique en particulier dans le domaine de la Silver Économie, exprime une volonté politique forte.
Remarquable dans sa dimension et sa qualité environnementale, symbolisées par une activité agricole intégrée et de vastes espaces libres aménagés, Eurêka se singularise par une entière connexion au numérique et par la qualité de son architecture.»
Jean-Pierre Grand, Sénateur de l’Hérault et ancien Maire de Castelnau-le-Lez

Tout en apportant une réponse aux besoins de la Métropole d’aujourd’hui, Eurêka devra aussi se faire, avec le concours de tous ses partenaires, le lieu des expérimentations de la ville de demain.

eglise castelnau le lezCrédit photo : GO69 [CC BY-SA 3.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], from Wikimedia Commons

Un quartier vivant et connecté

Eurêka s’inscrit dans la droite ligne des ambitions de la Cité intelligente pensée par la Métropole de Montpellier. En effet, le projet prévoit la mise en place d’un portail accessible à tous les usagers depuis de multiples supports (TV,ordinateur, tablette, visiophone et smartphone), qui offrira un panel de services propres à faire du futur Eurêka un quartier vivant et connecté.

Ce système, nommé « My Eurêka », veut répondre à une large palette d’objectifs opérationnels :

  1. Répondre à un besoin de maîtrise énergétique : intrinsèquement liée aux bâtiments connectés du quartier, tertiaires et résidentiels, l’application offrira aux usagers un accès, un suivi et un monitoring personnalisés de leurs données de consommation et une visualisation simplifiée de leurs indicateurs de consommation énergétiques.
  2. Tisser du lien social de proximité : l’application facilitera l’entraide au sein du quartier, intègrera une conciergerie 2.0 pour faire ses achats en ligne et être livré à son logement ou à son bureau, renseignera sur les promotions des commerçants locaux...
  3. Renforcer l’autonomie et le maintien à domicile des seniors : Care Manageur, carnet de santé numérique, dispositif d’assistance connecté… Le service s’inscrit dans une démarche R&D en s’adaptant aux besoins des usagers, notamment en matière de prévention et traitement de la dépendance, puisqu’il permettra de détecter et d’analyser les signaux faibles qui préfigurent une diminution du capital santé des seniors et éventuellement un glissement vers la dépendance.
  4. Collecter des données : mise à disposition des données anonymes pour les entreprises et start-ups.

La métropole imagine également implanter sur la zone Eurêka une école « nouvelle génération » d’ici 2021. « Elle sera équipée de tableaux numériques, d’un système de télétravail pour les enfants malades et d’une halle sportive », annonce Frédéric Lafforgue.

Côté entreprises, à la suite de l’école Microsoft, le groupe Bouygues et l’entreprise de construction Eiffage vont installer leur siège régional sur le site.

Le lieu du renouveau écologique

Le quartier Eurêka Extension veut se constituer en véritable entrée de ville, marquant par un vaste projet paysager la limite de l’urbanisation. Pour ce faire, la SERM a choisi de développer un verger de plus de 4 hectares le long du boulevard Philippe Lamour, bordé de chemins destinés aux déplacements doux (piétons et cyclistes), et permettant de rejoindre la promenade aménagée sur les berges de la Lironde.

Le but est d’articuler la l’harmonie paysagère donnée par le Domaine de Verchant et par l’espace d’agrément naturel conçu pour les riverains du quartier. Et puisque le quartier Eurêka va devenir un élément constitutif de l’entrée de la ville, une attention particulière a également été portée aux clôtures du verger, afin que se dessine une parfaite cohérence avec les aménagements existants en limite du Domaine de Verchant.

« Dessiner les contours d’une ville durable passe également par l’adoption de comportements responsables valorisant l’environnement. C’est d’ailleurs aujourd’hui que nous finalisons la plantation des arbres du verger d’Eurêka, qui s’étend sur 4 hectares, mettant en avant la biodiversité souhaitée pour ce quartier.
Ce verger s’inscrit dans une démarche d’agriculture raisonnée et les cultures maraîchères qui en découleront permettront la réalisation d’une production locale et la mise en place de circuits courts à destination des habitants du quartier. »
Philippe Saurel, Maire de Montpellier et Président de la Métropole

Le verger se verra exploité dans des conditions et des cadres règlementaires permettant de garantir la qualité paysagère du quartier, et de respecter les contraintes inhérentes à sa très forte mixité. Car en faisant coexister logements, bureaux, et vastes ensembles verts comme le Domaine de Verchant et le récent verger, Eurêka veut faciliter la cohabitation des usages.

Un rucher sera également installé par l’exploitant afin de favoriser la pollinisation des cultures et d’en renforcer la qualité. Pouvoir proposer aux utilisateurs du quartier des produits de saisons en circuit court, et de la meilleure qualité nutritionnelle et gustative qui soit, tel est le pari d’Eurêka.

L’exploitant pourra également interagir avec les habitants et utilisateurs du quartier, en partageant via la plateforme « My Eurêka » ses informations sur les récoltes et sur les cycles d’exploitation, et en y mettant en vente ses paniers.

Ainsi, la production locale pourra être redistribuée localement, et achèvera de dessiner les contours de l’économie circulaire du quartier, fondée sur une cohabitation en parfaite intelligence.

Le 1er quartier à énergie positive de Montpellier

En tant que quartier pilote de la ville de demain, Eurêka affirme des ambitions énergétiques fortes : limiter au maximum la consommation d’énergies fossiles, et produire localement de l’énergie électrique.

À cet effet, la production d’électricité photovoltaïque sera assurée par des capteurs répartis sur l’ensemble des toitures des bâtiments. Elle viendra alimenter les centrales de production de chaleur et de froid qui seront intégrées dans les ilots du quartier pour répondre à ses différents besoins.

Le principe de mixité des usages doit également permettre d’optimiser énergétiquement les occupations des locaux. Ainsi, la constitution d’îlots mixtes (bureaux – logements - commerces) permettra d’optimiser les moyens de production, en mobilisant ces derniers pour les bureaux et commerces la journée, et pour les logements en soirée et le week-end.

La collecte et le partage de données anonymes sur la consommation et les comportements des usagers du quartier devraient susciter le développement de nouvelles solutions de contrôle en temps réel des moyens de production d’énergie, permettant des ajustements et une amélioration constante des services.

Une opération innovante, reflet d’une « Écocité » intelligente

Montpellier, ainsi que les villes du territoire de la Métropole, sont engagées dans une démarche résolument novatrice en matière de durabilité urbaine, actée par le programme « Ville de demain » .

Ce label permet aux collectivités d’obtenir des financements pour développer des actions démonstratrices et exemplaires de ce que sera la ville de demain, la finalité étant de faire émerger un nouveau modèle urbain et de favoriser un nouveau cycle de villes.

Situé dans le périmètre de l’Écocité « de Montpellier à la mer », le futur quartier Eurêka se conforme à ses objectifs, puisqu’il met en place un éventail de solutions innovantes en matière d’aménagement et de gestion urbaine, notamment sur les enjeux suivants :

  • le traitement hydraulique
  • la préservation de la biodiversité
  • la prise en compte de l’évolution des modes de vie et de consommation
  • la gestion des mobilités
  • la stimulation du lien social dans la ville

L’Écocité « de Montpellier à la mer », projet urbain pensé et coordonné par Montpellier Méditerranée Métropole en collaboration avec 4 communes de son territoire, Castelnau-le-Lez, Lattes, Montpellier et Pérols, est l’un des 13 lauréats de la consultation nationale lancée par l’État. C’est à ce titre que la Métropole s’est vue distinguer en 2011 dans la catégorie  « Approche écologique globale » . Avec Eurêka, elle confirme et signe cet engagement fort en faveur d’une transition écologique concrète.

Montpellier, « Cité Intelligente »

L’an dernier, Montpellier a été classée 1ère ville intelligente après Paris (selon le Cabinet Roland Berger, 2017). Elle est également la 1ère Métropole choisie par le CNES et l’In Space Institut pour mettre en œuvre des solutions spatiales dans le cadre de la Cité Intelligente.

La collectivité, à l’image des start-ups qu’elle accueille, s’affirme dans l’innovation. Elle a été l’une des premières à expérimenter le concept de « Cité intelligente » en partenariat avec IBM, l’Université de Montpellier, l’IDATE et plusieurs entreprises locales. Il s’agit de l’un des rares projets « Smart Cities » européens multi-domaines et intégrés.

La qualité de « Cité intelligente » constitue un puissant levier d’attractivité et de développement, apte à façonner une ville durable, en renforçant l’économie de l’excellence et en développant des services adaptés aux nouveaux modes de vie :

  • Plus de services urbains au citoyen avec des solutions innovantes
  • Une gestion durable du territoire, qui respecte l’environnement
  • Des collaborations industrielles avec des entreprises locales autour de nouvelles activités, favorisant le développement économique
  • Une politique publique qui intègre les changements profonds liés au numérique de manière transversale

En mettant en relation toute une chaîne d’acteurs (organismes de recherche, collectivités publiques, sociétés innovantes, etc.) au service d’applications pensées pour les citoyens dans la ville, la « Cité Intelligente » dessine une structuration des filières numériques avec et pour l’urbanisme et l’environnement.

montpellier french tech Crédit photo : © BOULENGER Xavier via Shutterstock / Date de l’image : janvier 2018

En octobre 2018, Microsoft implante sa première école en région à Eurêka

C’est à Castelnau-le-Lez que le géant américain de l’informatique a décidé d’implanter son école IA Microsoft, dédiée à la recherche sur l’intelligence artificielle. La multinationale, intéressée par le label French Tech, a souhaité se rapprocher du très dynamique écosystème numérique montpelliérain. L’école débute la formation de sa première promotion de « Développeurs / Développeuses Data IA » ce lundi 22 octobre.

« L’ouverture de l’école de l’Intelligence Artificielle Microsoft est une première pierre qui a permis de placer Castelnau-le-Lez au cœur d’un nouvel écosystème du numérique qui prend sens dans la volonté de créer, d’ici 2025, un campus numérique baptisé Station d’Oc, autour de l’IA, de la cybersécurité et de l’éducation. »
Frédéric Laforgue, Maire de Castelnau-le-Lez

Première école du genre en France, l’ouverture de la formation de Castelnau-le-Lez fait suite à celle d’Issy-les-Moulineaux, ouverte au printemps dernier et ayant communiqué « 100 % de réussite au mois de septembre ». De quoi expliquer que la première formation en IA d’Occitanie nourrisse de solides espoirs, chez les élus comme dans la société civile.

Pour Carole Delga, la présidente de région, l’implantation du géant du web sur le territoire est une excellente nouvelle, qui présage de la bonne place de l’Occitanie dans le développement en cours de la ville de demain : « On ne pouvait pas laisser filer cette occasion. Microsoft va nous permettre de faire de l’intelligence artificielle une opportunité pour tous, alors que 85% des emplois qui seront exercés en 2030 n’existent pas encore », a-t-elle affirmé lors de l’inauguration de l’école.

Le nécessaire renouveau urbain de Castelnau-le-Lez

La ville affiche depuis quelques années des courbes démographiques des plus avantageuses. Elle passe entre 2011 et 2015 de 15 951 habitants à 19 504 (selon le dernier recensement de l’Insee, toujours en vigueur en 2018). Les autres indicateurs permettent d’affirmer qu’elle en compte désormais plus de 20 000, se plaçant fièrement au rang de deuxième commune de la Métropole.

D’après les prévisions de l’agglomération, une fois les méga quartiers Eurêka et Caylus achevés, il devrait y avoir entre 25 000 et 26 000 habitants à Castelnau-le-Lez. C’est pourquoi le projet Eurêka a anticipé l’arrivée à Castelnau-le-Lez de 3 400 nouveaux habitants d’ici 2026.

Pour Frédéric Lafforgue, c’est l’arrivée de la ligne 2 du tramway en 2006 qui a joué comme déclencheur : « Si Castelnau-le-Lez a explosé, c’est d’abord grâce au passage du tramway. Nous avions alors l’obligation de l’État de construire des logements sur le tracé. » En douze ans, les immeubles sont venus fleurir les bordures de l’avenue de l’Europe, suivant le tracé du tram.

« Mais nous avons limité les constructions à trois étages. Cela n’a pas été le cas partout.
J’ai signé un refus, récemment. Nous résistons, nous allons à présent un peu moins urbaniser… »
Frédéric Laforgue, Maire de Castelnau-le-Lez

L’urbanisation sera sans doute, pour autant, tout à fait nécessaire au développement du quartier, comme à celui de cette Métropole placée sous le signe de l’innovation. Mais elle doit se faire main dans la main avec la collectivité, comme le souligne le maire de Castelnau-le-Lez, qui déplore une lenteur inappropriée dans le développement des services publics.

« Le premier partirait de Notre-Dame-de-Sablassou, passerait par Eurêka, jusqu’à Ernest-Granier, à Montpellier. L’autre démarrerait à Charles-de-Gaulle, emprunterait l’avenue Georges-Frêche et passerait par Eurêka, puis filerait vers Odysseum. Il y a urgence ! »

Car la population grimpe en flèche, que les entreprises sont de plus en plus nombreuses à être séduites, et que les équipements se multiplient, il est temps que Castelnau se dote de moyens concrets pour prendre l’ampleur qu’on lui destine à la Métropole, et puisse s’accoler à Montpellier comme une véritable force vive du tournant numérique et écologique de l’urbanisme.

Sources :

  • « Castelnau-le-Lez : l’école IA Microsoft inaugure sa première promotion », par Gil Martin - e-metropolitain.fr, 20/10/2018
  • « Eurêka, le quartier des innovations », par Jean Baptiste Decroix - La Gazette de Montpellier.fr, 12/01/2018
  • « Hérault : Le spectaculaire boom démographique de Castelnau-le-Lez, boosté par le tramway », par Nicolas Bonzom - 20 minutes.fr, 12/02/2018
  • « Montpellier : Comment la SERM aménage la ville de demain ? », Interview de Max Lévita, Vice-Président de la Métropole en charge des finances et Président de la SERM, et de Christophe Pérez, Directeur Général de la SERM. - Ecomnews, 10/11/2017
  • « Plantation du dernier arbre du verger du futur quartier Eurêka à Castelnau-le-Lez », Dossier de presse de la SERM - SERM-Montpellier.fr, 08/04/2016

[ En Résumé ]

Le nouveau quartier Eurêka fait coexister en un même lieu des habitations, des commerces, des entreprises et de vastes espaces naturels dédiés à l'agriculture urbaine et au loisir. Doté d'une application dédiée à la gestion énergétique et au lien social, il engage la Métropole dans une dynamique de transition énergétique forte, dessinant les contours de la ville de demain, entre « Cité Intelligente » et « Écocité » littorale.

Dernière mise-à-jour par , le .
Ma Recherche
Contactez-nous
Donnée invalide
Veuillez remplir le champs 'Nom'
Donnée invalide
Veuillez renseigner le champs 'Téléphone'
Veuillez renseigner le champs 'Adresse de messagerie'
Veuillez remplir le champs 'Ville'
Code postal invalide.
Please let us know your message.
Nos partenaires en immobilier neuf à Montpellier
  • Logo Altarea
  • Logo Bouygues Immobilier
  • Logo Bpd Marignan
  • Logo Credit Agricole immobilier
  • Logo Edelis immobilier neuf
  • Logo Eiffage immobilier
  • Logo European homes
  • Logo Icade
  • Logo Fonta
  • Logo Kaufman and broad
  • Logo nNxity
  • Logo Urbat
  • Logo Vinci immobilier

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la réalisation de statistiques de visites.
J'accepte