Location d'appartement neuf à Montpellier : guide des prix et conseils pratiques

Temps de lecture estimé à environ 10 minutes.
Contrôles :
Avatar de l'auteur "Hervé KOFFEL" Hervé Koffel

le 22 août 2023

[ mis à jour le 22 août 2023 ]

SOMMAIRE

Montpellier, ville emblématique du sud de la France, est bien plus qu'une simple métropole pittoresque avec ses ruelles historiques et sa proximité avec la Méditerranée. Elle est devenue un pôle économique et éducatif majeur, attirant chaque année des milliers de nouveaux résidents, étudiants et professionnels. Face à cet afflux constant de population, la demande en logement n'a cessé de croître, entraînant avec elle une hausse significative des loyers.

Si vous envisagez de louer un appartement neuf à Montpellier, il est essentiel de connaître les tendances actuelles du marché locatif. Retour sur les montants des loyers à Montpellier pour mieux comprendre ce à quoi s'attendre.

Les chiffres clés du marché locatif à Montpellier

La première chose à souligner lorsqu'on parle de location à Montpellier, c'est le loyer moyen au mètre carré. Pour l'ensemble des biens, qu'il s'agisse d'appartements ou de maisons de toutes les typologies, ce chiffre se situe à 14,8 €/m². Une somme qui peut sembler raisonnable comparée à d'autres grandes villes, mais qui cache des disparités selon le type de bien.

Si l'on décompose ce chiffre, on observe que la moyenne pour les appartements s'établit à 15 €/m², tandis que pour les maisons, elle descend à 13,3 €/m² (Source : chiffres SeLoger). Cela peut s'expliquer par la forte demande pour les appartements, particulièrement prisés par les étudiants et jeunes professionnels qui affluent dans la ville.

Il est aussi important de noter l'augmentation constante des loyers à Montpellier. Sur une période d'une année, les chiffres montrent une progression de 3,3%. Cette hausse témoigne du dynamisme de la ville, mais elle reflète aussi les défis auxquels sont confrontés les locataires, particulièrement ceux qui recherchent des logements abordables.

En creusant davantage, on observe que cette augmentation n'est pas uniforme pour tous les types de biens. Par exemple, un appartement type T1 coûte en moyenne 19,8 €/m², ce qui est supérieur au prix des appartements de type T2 ou T3. Cette tendance illustre la forte demande pour les petites surfaces, idéales pour une personne seule, un étudiant ou un couple sans enfants.

Si Montpellier reste une ville attractive sur bien des aspects, la question du logement devient de plus en plus cruciale. La hausse des loyers et la forte demande pour certains types d'appartements peuvent rendre la recherche de logement compliquée, surtout pour ceux qui ont un budget limité.

location appartement neuf montpellier – trois maisons et des flèches montantes symbolisant la hausse des prix
© MMD Creative - Shutterstock

Focus sur les loyers médians à Montpellier

Le marché immobilier a cette particularité où les moyennes peuvent parfois être trompeuses. C'est pourquoi il est crucial de se pencher sur les loyers médians. Ceux-ci nous offrent une vision plus nuancée, puisque le loyer médian signifie que 50% des baux sont conclus à un prix inférieur et 50% à un prix supérieur à cette valeur, éliminant ainsi l'impact des valeurs extrêmes.

Si l'on se réfère aux données de l'Observatoire Clameur, la médiane des loyers à Montpellier pour un appartement est de 14 €/m². Toutefois, ce chiffre varie en fonction de la typologie du bien. Pour les studios (T1), ce loyer médian monte à 19 €/m², reflétant la forte demande pour ce type de logement, particulièrement apprécié des étudiants ou jeunes actifs.

Pour les appartements de type T2, le loyer médian se situe à 14 €/m², et descend à 12 €/m² pour les logements de type T3 et plus grands. Ces variations s'expliquent par le déséquilibre entre l'offre et la demande pour chacune de ces catégories.

L'évolution annuelle de ces loyers médians est également intéressante. Les studios (T1) ont vu leurs loyers augmenter de 5,5% en un an (Source : Capital), une progression plus prononcée que pour les T2 (+1,9%) ou les appartements T3 et plus (+3,1%). Ces variations peuvent suggérer un intérêt croissant pour les petites surfaces, probablement en raison de la montée du télétravail ou du nombre croissant d'étudiants en quête de logements indépendants. Montpellier étant la deuxième ville étudiante de France, la population estudiantine est très forte et le marché locatif pour les petites surfaces est très tendu.

Ces chiffres illustrent bien les dynamiques spécifiques à chaque segment du marché locatif montpelliérain. Si les petites surfaces sont en forte demande et voient leurs prix augmenter plus rapidement, les logements plus spacieux offrent des opportunités pour ceux désirant un peu plus d'espace à un coût au m² moindre.

location appartement neuf montpellier – Un salon moderne dans un appartement neuf
©Followtheflow

Location meublée vs non-meublée : Quels sont les prix ?

Lors de la recherche d'une location, une question revient souvent : vaut-il mieux opter pour un logement meublé ou non-meublé ? À Montpellier, comme dans bien d'autres villes, cette distinction a un impact non négligeable sur les tarifs.

Pour un studio (T1), le loyer moyen pour un appartement meublé s'élève à 22,13 €/m², tandis que pour un non-meublé, il est de 19,85 €/m². Cette différence de prix s'explique par le confort et la facilité d'emménagement qu'offre un logement déjà équipé, évitant ainsi les coûts initiaux d'achat de mobilier et d'électroménager.

Cette tendance se poursuit pour les appartements de type T2, où le loyer moyen pour un meublé est de 16,09 €/m², contre 15,36 €/m² pour un non-meublé. La différence de prix entre les deux options est légèrement moins prononcée pour les T3, avec 13,50 €/m² pour un meublé et 12,95 €/m² pour un non-meublé. Pour les appartements encore plus spacieux, comme les T4, les loyers sont respectivement de 12,53 €/m² et 11,92 €/m².

Il est important de noter que si la location meublée peut sembler plus chère à première vue, elle offre aussi des avantages fiscaux pour les propriétaires, ce qui peut expliquer une partie de cette différence, en plus de l’avantage évident du mobilier et de l’électroménager fourni. Pour le locataire, la location meublée à Montpellier peut s'avérer être un choix judicieux, surtout pour les courtes durées ou pour ceux qui ne souhaitent pas s'embarrasser de mobilier. C’est un mode de location très populaire chez les étudiants.

En revanche, pour ceux qui envisagent une location sur le long terme et qui possèdent déjà leurs meubles, opter pour un logement non-meublé peut être économiquement plus avantageux.

Finalement, le choix entre meublé et non-meublé dépend largement des besoins et des circonstances de chaque locataire. Ce qui est certain, c'est que Montpellier offre une variété d'options pour tous les profils et tous les budgets.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous

Location d'un appartement neuf en loi Pinel à Montpellier

L'attractivité croissante de Montpellier en tant que lieu de résidence n'a pas échappé à l'attention des investisseurs et des promoteurs immobiliers. L'un des dispositifs les plus populaires qui favorise l'investissement dans l'immobilier neuf est la loi Pinel. Il y a cependant quelques choses à savoir si vous envisagez de louer un appartement neuf avec la loi Pinel à Montpellier.

location appartement neuf montpellier – une résidence neuve éligible à la loi Pinel
© VOJTa Herout - shutterstock

Qu'est-ce que la loi Pinel ?

La loi Pinel est un dispositif fiscal mis en place par le gouvernement français pour encourager l'investissement locatif dans l'immobilier neuf. Elle offre une réduction d'impôt sur le revenu à l'investisseur en échange de la mise en location du bien pour une période définie.

Durée d'engagement : Avec la loi Pinel, le propriétaire s'engage à louer son bien pour une période de 6, 9 ou 12 ans. Plus la durée d'engagement est longue, plus la réduction fiscale est avantageuse (respectivement 10,5%, 15% et 17,5% du prix d’achat du bien en réduction d’impôt).

Plafonnement des loyers : Pour protéger les locataires et garantir l'accès à des logements abordables, les loyers des appartements loués sous le dispositif Pinel sont plafonnés. Ce plafond est fixé en fonction de la zone géographique du bien. À Montpellier, c’est le plafond de la zone A qui est pris en compte, à savoir 14.03€/m² .

Avantages pour le locataire: Louer un appartement neuf en loi Pinel signifie généralement profiter d'un logement moderne, souvent bien situé, et à un loyer potentiellement inférieur à celui du marché libre. Étant donné que les loyers moyens à Montpellier se situent au-dessus de ce plafond, la location d’un appartement neuf en Pinel apparaît comme une opportunité à ne pas négliger.

Critères d'éligibilité : Il y a certaines conditions à remplir pour profiter des avantages de la loi Pinel, tant pour le propriétaire que pour le locataire. Par exemple, le locataire ne doit pas dépasser un certain niveau de ressources, et le bien doit répondre à des normes énergétiques précises.

Un marché dynamique à Montpellier : Grâce à la loi Pinel, de nombreux programmes immobiliers neufs ont vu le jour dans la capitale Héraultaise, offrant une diversité de choix pour les futurs locataires, ainsi que pour les contribuables souhaitant réaliser un investissement locatif à Montpellier. Parmi les secteurs les plus prisés où les programmes neufs se multiplient, on peut citer par exemple le quartier Port-Marianne, le quartier Estanove ou encore le quartier de prédilection des étudiants, Hôpitaux-Facultés .

Anticiper la fin de la période Pinel : Après la période d'engagement en loi Pinel, le propriétaire est libre de fixer le loyer qu'il souhaite ou même de vendre le bien. Pour le locataire, il est donc essentiel d'anticiper cette éventualité.

La loi Pinel a permis de dynamiser l'offre de logements neufs à Montpellier, offrant aux locataires une opportunité intéressante de s'installer dans des appartements modernes et bien conçus. Cependant, comme pour toute location, il est essentiel de s'informer et de comprendre les spécificités du dispositif pour en tirer le meilleur parti.

location appartement neuf montpellier – une femme réfléchit avec son téléphone à la main
© Cast Of Thousands - shutterstock

Conseils pour louer à Montpellier

Louer un appartement à Montpellier peut s'avérer être une expérience stimulante, compte tenu de la dynamique du marché locatif. Nous avons quelques conseils à donner pour faciliter votre recherche et faire en sorte que votre démarche soit fructueuse.

Tout d’abord, définissez votre budget à l'avance. Avant même de commencer votre recherche, vous devez établir un budget clair. N'oubliez pas d'inclure les charges, les éventuels frais d'agence et les dépôts de garantie.

Ensuite, nombreux sont les différents quartiers à Montpellier, chacun ayant sa propre atmosphère et ses avantages. Renseignez-vous sur les quartiers qui correspondent le mieux à vos besoins en termes de commerces, de transports, d'écoles, etc.

Les appartements à Montpellier, notamment les petites surfaces, peuvent être loués très rapidement. Il est important d’anticiper et de préparer un dossier de location complet et solide pour vous démarquer et rassurer les propriétaires.

En outre, cela va sans dire pour beaucoup, mais certains signent une location sans même avoir visité l’appartement. Les photos peuvent être trompeuses. Rien ne vaut une visite en personne pour se faire une idée précise du bien, de son environnement et de son état réel.

N’hésitez pas à considérer la co-location : Si vous êtes ouvert à l'idée de partager un logement, la co-location peut être une solution intéressante pour réduire les coûts et vivre dans un espace plus grand. C’est une solution très répandue, notamment chez les étudiants et les jeunes actifs qui souhaitent une plus grande surface et un meilleur confort de vie.

Si votre séjour à Montpellier est temporaire, une location meublée peut être plus avantageuse, car elle vous épargne l'achat de meubles et d’électroménager.

Il est également important de considérer la négociation. Même si le marché est tendu, il peut parfois être possible de négocier le loyer ou certaines conditions, surtout si vous avez un profil rassurant pour le propriétaire.

Enfin, soyez au fait de l’évolution rapide du marché de la location. Restez à l'affût des nouvelles offres, utilisez des alertes sur les sites de location et n'hésitez pas à solliciter l'aide d'une agence immobilière locale pour faciliter votre recherche.

Vous l’aurez compris, la location à Montpellier nécessite une préparation et une démarche proactive. En étant bien informé et en suivant ces conseils, vous augmentez vos chances de trouver le logement idéal qui correspond à vos besoins et à votre budget.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
Partager sur