Découvrez les avantages fiscaux de l'achat VEFA en 2023

Temps de lecture estimé à environ 7 minutes.
Contrôles :
Avatar de l'auteur "Hervé KOFFEL" Hervé Koffel

le 18 avril 2023

[ mis à jour le 18 avril 2023 ]

SOMMAIRE

L'achat d'un logement en VEFA (Vente en l'État Futur d'Achèvement) est une option de plus en plus prisée par les investisseurs immobiliers en 2023. Cette forme d'achat présente de nombreux avantages, notamment sur le plan fiscal. Dans cet article, nous allons explorer les différents dispositifs existants et leurs bénéfices en termes d'économies d'impôts. Vous découvrirez les avantages fiscaux liés à l'achat VEFA, notamment grâce à la loi Pinel et son successeur, le Pinel+, ainsi que le statut LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel).

Les avantages fiscaux de l'achat VEFA

L’achat d’un logement en VEFA comporte un certain nombre d’avantages (garanties & assurances, isolation thermique et performances énergétiques aux dernières normes, confort optimisé...), parmi lesquels se trouvent des avantages fiscaux permettant de réaliser des économies conséquentes sur les taxes et prélèvements étatiques.

La TVA réduite

L'un des avantages fiscaux majeurs lors de l'achat d'un logement en VEFA est la possibilité de bénéficier d'une TVA réduite à 5,5% au lieu de 20% pour les logements neufs situés en zone ANRU (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine) ou QPPV (Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville). Cette réduction s'applique aux logements destinés à être la résidence principale de l'acheteur et sous certaines conditions de ressources.

Les frais de notaire réduits

Les frais de notaire sont également réduits lors de l'achat d'un logement neuf en VEFA. Ces frais représentent en général entre 2% et 3% du prix de vente, contre 7% à 8% pour un logement ancien. Cette économie permet de réduire considérablement le coût global de l'investissement immobilier, de plusieurs dizaines de milliers d’euros selon le prix d’achat. Il peut être intéressant, avant d’acheter, de calculer à l’avance la réduction des frais de notaire grâce à la VEFA .

L'exonération de la taxe foncière

L'achat d'un logement neuf en VEFA peut également permettre de bénéficier d'une exonération temporaire de la taxe foncière, sous certaines conditions. En effet, les communes ont la possibilité d'accorder une exonération totale ou partielle de la taxe foncière sur les propriétés bâties pour les logements neufs respectant des critères de performance énergétique. Cette exonération s'applique généralement pour une durée de deux ans à compter de l'achèvement du logement et peut représenter une économie significative pour les investisseurs.

achat vefa avantages fiscaux – une femme calcule les économies réalisées sur son achat VEFA
©Andrey_popov - Shutterstock
Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous

La loi Pinel et le Pinel+ : des dispositifs avantageux pour les achats en VEFA en 2023

La loi Pinel

La loi Pinel, en vigueur depuis 2014, est un dispositif fiscal incitatif destiné à l’origine à relancer le marché de l’immobilier neuf en France en encourageant l'investissement locatif dans les logements neufs. Les investisseurs peuvent bénéficier d'une réduction d'impôts sur le revenu proportionnelle au prix d’achat et à la durée de leur engagement locatif, à condition de respecter certaines conditions :

L’acquisition d’un bien en loi Pinel peut générer une réduction d’impôts allant jusqu’à 52 500€ sur 12 ans pour un prix d’achat au plafond de 300 000€.

Année de
signature
de l'acte
Taux de réduction d'impôts
par durée d'engagement
Montant maximal de la réduction
par durée d'engagement
6 ans 9 ans 12 ans 6 ans 9 ans 12 ans
2022 12% 18% 21% 36 000€ 54 000€ 63 000€
2023 10.5% 15% 17,5% 31 500€ 45 000€ 52 500€
2024 9% 12% 14% 27 000€ 36 000€ 42 000€
Évolution du taux de réduction d'impôts Pinel par rapport à la date de signature de l'acte entre 2022 et 2024.

Les programmes immobiliers neufs Pinel sont très nombreux sur le territoire étant donné le succès du dispositif.

Le Pinel+ : un dispositif encore plus avantageux

Le 1er janvier 2023, le Pinel+ est entré en vigueur. Le Pinel “classique”, lui, continue toujours en parallèle de la nouvelle loi, mais avec des taux réduits progressivement jusqu’à son arrêt total au 31 décembre 2024 pour laisser la place au Pinel Plus. Le Pinel+ se veut plus écologique et encourage les investissements dans des programmes immobiliers durables.

Ce nouveau dispositif Pinel Plus fonctionne comme son prédécesseur et procure une réduction d’impôt proportionnelle à la durée de mise en location et au prix d’achat. Cet avantage fiscal sera plus important que pour le Pinel classique, puisque le montant de la défiscalisation peut atteindre 63 000€ pour une location de 12 ans au plafond d’achat.

Cependant, quelques conditions supplémentaires (en plus de celles de la loi Pinel classique toujours applicables) sont nécessaires pour accéder aux taux avantageux du dispositif Pinel+. Pour être éligible au dispositif, un logement doit :

En outre, le logement n’aura pas à répondre à ces précédents critères pour être éligible Pinel+ s’il est situé dans un QPPV.

Ces nouveaux critères ont été validés suite aux préconisations données dans le référentiel Girometti-Leclercq sur le confort d’usage dans le logement.

achat vefa avantages fiscaux – concept de ville verte
© 3rdtimeluckystudio – Shutterstock

Le statut LMNP : un régime fiscal avantageux pour les locations meublées

Le statut LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) permet aux propriétaires de logements meublés de bénéficier d'un régime fiscal particulièrement intéressant. En effet, les revenus tirés de la location meublée sont imposés dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC), ce qui offre des avantages fiscaux non négligeables.

Le régime micro-BIC

Pour les investisseurs dont les recettes annuelles ne dépassent pas un certain plafond, il est possible d'opter pour le régime micro-BIC. Ce régime simplifié permet de bénéficier d'un abattement forfaitaire de 50% sur les recettes locatives, représentant les charges et les frais liés à l'investissement. Ainsi, seule la moitié des revenus locatifs est soumise à l'impôt sur le revenu.

Le régime réel

Pour les investisseurs dont les recettes annuelles dépassent le plafond du micro-BIC de 72 600€ de recettes locatives par an, ou qui souhaitent déduire leurs charges réelles, il est possible d'opter pour le régime réel. Ce régime permet de déduire l'ensemble des charges et des frais liés à l'investissement immobilier (intérêts d'emprunt, travaux, amortissements, etc.) des revenus locatifs, ce qui peut engendrer un déficit foncier. Ce déficit est reportable sur les revenus fonciers des années suivantes, permettant ainsi de réduire considérablement la fiscalité sur les revenus locatifs.

l'achat VEFA et les avantages fiscaux, un duo gagnant

En résumé, l'achat d'un logement en VEFA présente de nombreux avantages fiscaux pour les investisseurs immobiliers en 2023. Entre la TVA réduite, l’exonération de la taxe foncière, les frais de notaire réduits, les dispositifs Pinel et Pinel+, et le statut LMNP, les opportunités d'économies d'impôts sont nombreuses. Il est donc essentiel de bien se renseigner et de comparer les différents dispositifs pour choisir celui qui convient le mieux à votre situation et à vos objectifs d'investissement.

En optimisant votre achat VEFA en termes d'avantages fiscaux, vous pourrez profiter d'un investissement rentable et pérenne, tout en contribuant à la dynamique du marché immobilier neuf et à la qualité du parc locatif français.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
Partager sur